Séisme en Indonésie : des Nordistes se mobilisent pour aider les sinistrés

Le séisme a fait plus de 300 morts. / © MAXPPP
Le séisme a fait plus de 300 morts. / © MAXPPP

De passage sur l'île de Lombok il y a quelques mois, deux Nordistes sont resté en contact avec un habitant de l'île qu'ils veulent soutenir après le séisme qui a ravagé l'Indonésie. Une autre, à peine évacuée en France, a lancé un appel aux dons.

Par Margot Desmas

De la Malaisie à la Thaïlande en passant par le Sri Lanka : Salomé et Matthieu, deux Nordistes originaires de Lille, parcourent l'Asie en sac à dos depuis plusieurs mois. Après le séisme qui a fait plus de 300 morts et d'innombrables dégâts matériels en Indonésie, le couple a lancé une cagnotte pour aider les sinistrés.

"En avril, nous y étions. C'est là que nous avons rencontré Sam qui nous a hébergé sur l'île de Lombok. C'est devenu un ami et nous sommes resté en contact. Quand il nous a dit qu'il y avait besoin d'aide, on n'a pas hésité", explique Mathieu, infirmier.
 
 
Le couple compte retourner en Indonésie dans les semaines à venir pour apporter une aide humanitaire et médicale. Salomé et Matthieu reverseront également l'argent de la cagnotte à l'association de Sam pour venir en aide aux habitants de l'île.

Ils sont entre 200 et 300 à vivre dans des camps de fortune près des montagnes avec un accès limité à l'eau et à la nourriture après qu'une alerte au tsunami a été déclenchée.
 

1€ = 3 repas (seisme indonesie) - Leetchi.com

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour à tous, en ce moment même plusieurs séismes continuent de faire trembler l'Indonésie en particulier l'île de lombok.

 
"Il y a quelques jours, une nouvelle secousse a sinistré l'île, poursuit Matthieu. Les morts sont encore sous les décombres, sans compter les blessés qui sont de plus en plus nombreux."

Plus de 400 euros ont été récoltés ce jeudi grâce à la cagnotte lancée par les Nordistes qui appellent tout le monde à faire un geste en rappelant que "1 euro représente trois repas".

 

Être utile depuis la France


De son voyage humanitaire en Indonésie, Marine retiendra surtout des images d'habitants à la rue et de maisons en ruines, ravagées par les tremblements de terre. Rentrée, saine et sauve après avoir été rapatriée par le gouvernement, impossible pour elle d'oublier ceux qui n'ont pas eu sa chance.

"Sur le coup, on nous dit d'évacuer et on ne réfléchit pas. L'instinct de survie fait qu'on rentre, témoigne Marine Lescroart. A peine atterri ici, j'avais déjà envie de repartir parce qu'on se sent coupable d'être ici alors que beaucoup de gens ont besoin d'aide. Mais c'est vrai que des fois, on est plus utiles ici pour envoyer ce dont ils ont besoin."
 
Séisme en Indonésie : une Nordiste lancent une cagnotte pour aider les sinistrés
>> Naoufel El Khaouafi

Alors depuis son retour, Marine a lancé un appel aux dons. Rapidement, des dizaines de sacs ont envahi sa maison. "En deux jours, on a pu récolter principalement des vêtements. Il commence aussi à y avoir des couvertures et des sacs de couchage", explique-t-elle.

Si l'appel a d'abord commencé par le bouche à oreille, aujourd'hui Marine veut lancer une véritable campagne. La rescapée a lancé la page Facebook "Mission Indonésie" et placardé des affiches dans plusieurs villes de la région car les besoins sont importants selon elle.
 

"La principale recherche, c'est du matériel médical, des couvertures et des tentes, on en a vraiment besoin. Également de la nourriture et tout ce qui pourra aider pour les chats et les chevaux, précise la Nordiste. Il y en a beaucoup sur l'île qu'on ne peut pas évacuer donc on fait le maximum pour essayer de les sauver"

Son prochain objectif : trouver des compagnies aériennes pour transporter tous les dons gratuitement.
 
Séisme en Indonésie : des Nordistes se mobilisent pour les sinistrés

 

Sur le même sujet

Raymond Froment lance une souscription pour la réfection de l'horloge du clocher

Les + Lus