Terrorisme : un adolescent soupçonné d’avoir voulu commettre un attentat a été placé en garde à vue à Lille

Projetant une attaque à l'arme blanche contre le centre commercial Euralille, un jeune radicalisé de 14 ans a été mis en examen. Le parquet national anti-terroriste (PNAT) a ouvert une information judiciaire.

Un adolescent de 14 ans a été placé en garde à vue ce mercredi 20 mars 2024. Il est soupçonné d’avoir envisagé de commettre un attentat contre le centre commercial Euralille à Lille. 

De nombreuses vidéos pro jihadistes ont été découvertes dans le téléphone portable du jeune garçon. "Il lui est reproché d'avoir partagé de la propagande de l'Etat islamique, organisation terroriste dont il partageait manifestement l'idéologie", a précisé le parquet national antiterroriste (Pnat) auprès de l'AFP. 

D’après les premiers éléments dont dispose France 3, il prévoyait une attaque à l’arme blanche. L’adolescent radicalisé n’aurait aucun trouble psychiatrique.

Il est mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de la préparation d'un ou plusieurs crimes d'atteinte aux personnes" et pour "provocation directe à un acte de terrorisme commise au moyen d'un service de communication en ligne". Le parquet national antiterroriste (PNAT) a ouvert une information judiciaire. L'adolescent a été placé sous contrôle judiciaire, d'après l'AFP.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité