Tourcoing : deux personnes interpellées après l’accident qui a coûté la vie à deux enfants de 4 et 8 ans à Mouscron

Publié le Mis à jour le
Écrit par Martin Vanlaton
Image d'illustration.
Image d'illustration. © Quentin Vasseur / France 3 Hauts-de-France

Deux jeunes hommes, dont un mineur, ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat de Tourcoing. Ils sont soupçonnés d'avoir joué un rôle dans le terrible accident de samedi 13 février à Mouscron, qui a coûté la vie de Leyla et Louhan, respectivement âgés de 4 et 8 ans.

Deux jeunes hommes, dont un mineur, ont été interpellés et placés en garde à vue dimanche 14 février dans la soirée au commissariat de Tourcoing. Ils sont suspectés d’être à l’origine d’un accident qui a coûté la vie à Leyla et Louhan, deux enfants de 4 et 8 ans, samedi 13 février à Mouscron.

Ce que l’on sait

Il était environ 14 heures lorsqu’une altercation a éclaté entre deux automobilistes sur le parking d’une grande surface à Dottignies, vraisemblablement à la suite d'un accrochage. Quelques minutes après cet incident, "une course poursuite s’est engagée, précise la substitute du parquet de Mons. Les deux véhicules roulaient très vite". D'un côté, une Opel Astra Break avec deux enfants et leur beau père ; de l'autre, une Polo, immatriculée en France, avec au moins un conducteur.

Arrivés sur la route express à Mouscron, l’Opel Astra Break a tenté de dépasser la Polo. "Son conducteur a alors donné un coup de volant vers l’Opel qui a été projetée contre un poteau électrique", poursuit le parquet.

Leyla et Louhan, deux enfants mouscronnois âgés de 4 et 8 ans, ont été tués sur le coup. Leur beau-père a été hospitalisé dans un état grave, mais ses jours ne seraient plus en danger.

Enquête ouverte par le parquet de Mons

Quant au conducteur de la Polo immatriculée en France, il a pris la fuite. Très rapidement, des moyens ont été déployés de part et d’autre de la frontière. Policiers belges et français ont activement recherché le fugitif.

Dans la soirée du dimanche 14 février, deux jeunes – dont un mineur – ont été placés en garde à vue au commissariat de Tourcoing. Selon la RTBF, le mineur - âgé de 17 ans - se serait présenté et aurait affirmé qu'il était au volant de la voiture au moment de l'accident.

Nos confrères de la Voix du Nord précisent qu’une voiture correspondant au modèle et au signalement effectué a été retrouvée dimanche soir dans le quartier de l’Epeule, à Roubaix. En Belgique, le parquet de Mons a lancé une instruction pour des chefs "d'entrave méchante à la circulation et d'homicide involontaire avec délit de fuite".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.