Une conductrice condamnée à six ans de prison pour avoir tué un policier : “bien trop peu” pour le syndicat de police Alliance

Six ans de prison ferme : c’est la condamnation du tribunal judiciaire de Lille à l’encontre d’une conductrice de 30 ans. Elle est à l’origine d’un accident de la route qui a coûté la vie à un policier en 2020 à Villeneuve-d’Ascq.

En septembre 2020, Romain, un policier de 36 ans, a perdu la vie dans un accident de la route provoqué par une automobiliste sans permis, ivre et sous l’emprise de stupéfiants. La conductrice, une mère de famille de 30 ans, a été condamnée à six ans de prison ferme ce mercredi 15 mai 2024. 

À lire aussi >>> Villeneuve-d'Ascq : un policier tué dans un accident routier après avoir été percuté par une conductrice alcoolisée

Au moment du drame, dans la nuit du 4 au 5 septembre 2020, elle n’avait pas le permis de conduire et roulait à plus de 100km/h dans une zone limitée à 50km/h. L’automobiliste avait consommé du cannabis et de l’alcool. Elle a percuté brutalement la voiture de police, gyrophares allumés, qui traversait à une intersection dans la commune de Villeneuve-d’Ascq.

Une peine jugée insuffisante par Alliance

Pour Julien Soir, délégué du syndicat de police Alliance Hauts-de-France, la peine prononcée par le tribunal judiciaire de Lille est insuffisante : “C’est toujours trop peu, surtout connaissant les remises de peine française… Elle fera trois ans maximum”, se désole-t-il.

Je pense à la famille et aux enfants de mon collègue… Six ans, ce n’est rien quand on sait que sa vie a été balayée”, souffle le syndicaliste. Julien Soir déplore la “large différence entre la peine encourue et la peine prononcée”.