Alstom va fournir 55 rames pour le métro du Caire, conçues et fabriquées sur le site de Valenciennes Petite-Forêt

Publié le
Écrit par Martin Vanlaton
Image d'illustration de la fabrication d'une rame de métro sur la ligne de production du site d'Alstom Valenciennes Petite-Forêt.
Image d'illustration de la fabrication d'une rame de métro sur la ligne de production du site d'Alstom Valenciennes Petite-Forêt. © Frédérik Giltay / FTV

Le groupe a signé un contrat de 876 millions d'euros pour fournir 55 trains à la ligne 1 du métro du Caire en Egypte. Ces rames seront conçues et fabriquées sur le site de Valenciennes Petite-Forêt. Une bonne nouvelle pour les salariés.

C’est ce qu’on appelle un contrat juteux, dont l’annonce intervient après la visite du ministre de l’Economie Bruno Le Maire le 13 juin dernier au Caire. Alstom a conclu ce lundi 8 novembre un accord historique avec l’Egypte de 876 millions d’euros, financé par le gouvernement français, pour la fourniture de 55 rames de métro à la ville du Caire, composées de neuf voitures chacune.

Ces 495 voitures de type Metropolis seront fabriquées dans le Nord, sur le site de Petite-Forêt près de Valenciennes. Par la suite, le groupe français s’occupera de la maintenance de ces rames pendant huit ans. "C‘est une très bonne nouvelle, s’enthousiasme Vincent Jozwiak, délégué syndical central FO chez Alstom transport sur le site nordiste. Qui dit nouvelles commandes dit plus de travail, et donc potentiellement des embauches supplémentaires".

"Qui dit nouvelles commandes dit plus de travail, et donc potentiellement des embauches supplémentaires"

Vincent Jozwiak, délégué syndical central FO chez Alstom transport sur le site de valenciennes Petite-Forêt

Au Caire, un métro qui devait se moderniser  

Dans l’immense capitale égyptienne, la ligne 1 du métro – la plus ancienne du pays – est empruntée par 2,5 millions de voyageurs chaque jour. Mais sa vétusté nécessitait une modernisation. En effet, les rames actuelles datent de 1987. Alors ce contrat s’inscrit dans une stratégie globale du gouvernement égyptien "d’augmenter et d’améliorer la capacité des transports publics, ainsi que l’expérience des passagers", indique le groupe français.

Annoncé comme un métro "à la pointe de la technologie » par Alstom, son aménagement intérieur sera adapté aux « exigences spécifiques" de la ligne. Parmi les spécificités, ce métro sera équipé de larges couloirs et comportera un espace réservé aux femmes. "C’est du métro automatique de grand gabarit, permettant de transporter de nombreux voyageurs", précise Vincent Jozwiak. Rien à voir avec le métro automatisé de Lille par exemple, beaucoup plus petit. "Vous savez, dans le ferroviaire, c’est comme dans le secteur automobile : vous avez les petites voitures et les grosses voitures familiales. Les rames de type Metropolis s’inscrivent dans la deuxième catégorie".  

À Petite-Forêt, un carnet de commandes bien rempli 

Sur le site de Petite-Forêt, ce contrat est une aubaine car elle permet de remplir le carnet de commandes à long terme. En effet, cette commande sera honorée dans deux ans environ. "Le cycle industriel ferroviaire, entre le moment où la commande est passée et le moment où on commence à fabriquer les premiers véhicules du train, dure en moyenne deux ans", explique le délégué syndical FO du site nordiste.

Tandis qu’une "large" partie du plan de charge actuel repose sur des options, comprendre que rien n’est encore officialisé, cette commande signée permet ainsi aux salariés de s’assurer de la pérennité de leur emploi. "Ce qu’on espère, c’est que le maximum sera fait en France, indique enfin Vincent Jozwiak. Pas que l’assemblage final mais également le reste". Ces réponses devraient être apportées dans les mois qui viennent. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.