Coronavirus : un gardé-à-vue crache sur deux policiers puis deux pompiers, il est testé positif au covid-19 peu après

Les pompiers ont porté plainte. / © F. GILTAY
Les pompiers ont porté plainte. / © F. GILTAY

L'incident a eu lieu au commissariat de Valenciennes jeudi. Les deux pompiers ont porté ont porté plainte. L'information a été révélée par nos confrères de La Voix du Nord

Par CDB

Jeudi 14 mai vers 15 heures, deux pompiers de Valenciennes sont appelés au commissariat pour soigner une plaie à l'arcade d'un homme en garde-à-vue. Le blessé, alcoolisé et agressif, commence à bousculer les deux fonctionnaires. 

Auparavant, le garde-à-vue avait craché sur deux policiers qui le prenaient en charge. 
 


Ensuite, il les menace de mort avant de leur cracher au visage. "Ils sont équipés", contre la transmission du virus signale le SDIS 59. Heureusement, puisque l'homme violent est transféré à l'hôpital de Valenciennes où il est testé positif au coronavirus. 


Mise en quatorzaine et plainte déposée pour les fonctionnaires


Les deux policiers ont été mis en quatorzaine chez eux, tout comme les deux pompiers. Ils ne présentent pour le moment pas de signe de la maladie, même si le temps écoulé depuis l'agression n'est pas suffisant pour affirmer qu'ils n'ont pas été contaminés. 
 

Les pompiers ont déposé plainte immédiatement, comme c'est le cas pour ce type d'incidents depuis quelques années. Le SDIS 59 parle de "protection fonctionnelle des agents", pour signaler les agressions subies par les pompiers durant l'exercice de leur fonction. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus