• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Coupe du monde féminine au Stade du Hainaut : Valenciennes, la meilleure élève parmi les neuf villes hôtes ?

© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP

La ville du Nord s'est distinguée des autres villes, notamment par son niveau d'affluence.

Par Q.V avec Ali Benbournane

20 148 personnes pour le huitième de finale Angleterre-Cameroun, 21 669 pour Italie-Brésil, 22 423 pour Pays-Bas-Cameroun et 20 761 pour Allemagne-Espagne. À l'exception du premier match (15 380 personnes pour assister à Australie-Italie), le Stade du Hainaut à Valenciennes (22 600 places pendant la compétition) affiche un taux d'affluence exemplaire, depuis le début de la Coupe du monde féminine.
 

De quoi rendre jalouses d'autres villes, qui n'ont pas bénéficié de telles affiches : au Roazhon Park de Rennes, par exemple, la rencontre Thaïlande - Chili n'a rameuté que 13 567 personnes. Une affluence également boostée par le match des Pays-Bas, dont le public couvre les villes d'une marée orange partout où il passe.
 


Il faut dire aussi qu'à Valenciennes, le stade, le centre-ville et l'hôtel des joueuses se trouvent dans un périmètre de trois kilomètres à peine, idéal pour les supporters.

"Ils ont bien organisé les choses pour que ce soit facile de se déplacer autour du stade", confiait dimanche Aimé, supporter camerounais.
 
Coupe du monde féminine : à Valenciennes, le succès du Stade du Hainaut
Steve, supporter anglais ; Aimé, supporter camerounais ; Laurent Degallaix, maire SE de Valenciennes - Reportage d'Ali Benbournane et Bertrand Théry. Montage de Catherine Bot

Un succès dont se félicite le maire (SE) de Valenciennes Laurent Degallaix : "On est bons sur les taux de remplissage [près de 90%], on est bons sur les hospitalités, sur le remplissage des loges, c'est-à-dire que les partenaires économiques nous ont soutenus également".

Maintenant, les commerçants valenciennes ne rêvent que d'une chose : que les Néerlandaises battent le Japon pour revenir jouer en quarts de finale au Stade du Hainaut... en amenant avec elles leur marée "Oranje"...
 

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus