Covid-19 : Pour limiter la propagation du virus, l'hôpital de Valenciennes interdit les visites, sauf exception

Le Centre Hospitalier de Valenciennes a interdit les visites dès ce jeudi 18 février pour limiter la propagation de la Covid-19. Quelques exceptions demeurent toutefois. 

© FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Les visites au Centre Hospitalier de Valenciennes (CHV) ne sont désormais plus autorisées. L'établissement a pris cette décision hier, mercredi 17 février, "afin de limiter la propagation du virus et d'assurer la sécurité sanitaire des patients et des équipes". 

Cette mesure effective aujourd'hui, jeudi 18, concerne les visiteurs de patients hospitalisés, y compris en service de psychiatrie. Des exceptions existent toutefois : une "dérogation médicale formelle", ou des cas de fin de vie et de soins palliatifs. 

Les consultations et examens programmés restent toutefois maintenus. 

Des règles spécifiques pour chaque cas

Le Centre Hospitalier de Valenciennes a prévu des règles spécifiques dans plusieurs cas : seul le père est autorisé à la maternité ; un parent "avec possibilité d'alternance" en pédiatrie ; les deux parents sont autorisés en néonatalogie ; un à deux visiteurs "sur autorisation médicale" pour les fins de vie et soins palliatifs. 

Au niveau du service médico-social, l'accès est autorisé sur rendez-vous, "dans un lieu dédié" avec un à deux visiteurs âgés de plus de 15 ans en même temps pour "45 minutes maximum". Les Soins de Suite et de Réadaptation (SSR), quant à eux, restent ouverts du lundi au vendredi, sur rendez-vous. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société coronavirus/covid-19