Cyclisme : le Grand Prix de Denain reporté en raison du Covid-19

Le Grand Prix de Denain, course cycliste qui devait se tenir le 18 mars dans le nord de la France, a été reporté en raison de la "situation sanitaire" liée au Covid-19, ont annoncé ses organisateurs dans la nuit de lundi à mardi 26 janvier.
 

Matthieu Ladagnous, lors du Grand Prix de Denain, en 2011.
Matthieu Ladagnous, lors du Grand Prix de Denain, en 2011. © Nicolas Gotz - MaxPPP

Le Grand Prix de Denain n'aura pas lieu le 18 mars. L'édition 2021 de la course cycliste, disputée dans le nord de la France, a été reportée en raison de la situation sanitaire liée au Covid-19, ont annoncé ses organisateurs dans la nuit du lundi au mardi 26 janvier.

"En raison de la situation sanitaire due à l'épidémie de coronavirus et son évolution, le comité d'organisation du Grand Prix de Denain a décidé de reporter l'épreuve", a indiqué l'organisation de la course dans un tweet précisant que la date du report n'était "pas encore actée". La course pourrait avoir lieu en juillet ou en octobre.

Le GP de Denain, commune située dans la banlieue de Valenciennes (Nord), a été intégré l'an dernier dans l'UCI ProSeries, le deuxième niveau du cyclisme international. L'édition 2020 de cette course, se tenant depuis 2018 un peu moins d'un mois avant Paris-Roubaix - prévu cette année le 11 avril -, avait été annulée sur décision de la préfecture du Nord déjà en raison de la pandémie.

Le dernier vainqueur de l'épreuve date du 24 mars 2019 : le prodige néerlandais Mathieu Van der Poel, petit-fils de Raymond Poulidor, s'était imposé devant le Français Marc Sarreau (Groupama-FDJ) et le Belge Timothy Dupont (Wanty-Gobert).

Une vingtaine de courses reportées ou annulées

Une série de reports de courses cyclistes ont été annoncées ces dernières semaines en raison de la crise sanitaire : en Espagne, le Challenge de Majorque puis le Tour d'Andalousie, prévus fin février ont été ajournés. Comme le Tour d'Algarve au Portugal.

Hors d'Europe, le Tour Down Under et la Cadel Evans Great Ocean Race en Australie, le Tour de San Juan en Argentine, le Tour de Colombie, le Saudi Tour et le Tour d'Oman au Moyen-Orient ont aussi fait les frais de la crise sanitaire.

La saison en Europe doit commencer le 31 janvier en France par le GP La Marseillaise.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sur route cyclisme sport covid-19 santé société