Trith-Saint-Léger : un homme avoue avoir tué un quinquagénaire, retrouvé mort les mains liées dans le dos

(Illustration) / © MAXPPP
(Illustration) / © MAXPPP

Un SDF de 28 ans est déféré ce mardi soir au tribunal de Valenciennes après avoir avoué le meurtre d'un homme de 55 ans, découvert mort les mains liées dans le dos vendredi 11 octobre à Trith-Saint-Léger (Nord). 

Par Thomas Millot

C'est de lui-même, qu'un homme âgé de 28 ans s'est rendu dimanche après-midi au commissariat de Grenoble (Isère), déclarant être l'auteur d'un homicide à Trith-Saint-Léger, près de Valenciennes (Nord), a-t-on appris d'une source proche du dossier. 

Vendredi 11 octobre, un homme âgé de 55 ans y a été découvert mort à son domicile, le visage tuméfié et les mains ligotées dans le dos. C'est la fille et le gendre de la victime, qui n'avaient pas de nouvelles depuis plusieurs jours, qui ont fait la macabre découverte. 


Mobile indéterminé


Des enquêteurs de la brigade criminelle de police judiciaire (PJ) de Lille se sont rendus à Grenoble pour y auditionner l'auteur et le ramener dans le Nord. Ils y ont retrouvé la voiture de la victime, et un couteau qui a servi à la commission des faits, qui se seraient produits dans la nuit de jeudi à vendredi.

L'autopsie du corps du quinquagénaire pratiquée lundi après-midi a effectivement révélé de nombreuses plaies à l'arme blanche. 

Quant au mobile, "rien n'est clair pour l'instant", selon la même source, qui explique que les motivations du meurtrier présumé sont à ce stade indéterminées. 

SDF, l'homme déjà connu pour divers délits, est déféré ce vendredi soir au palais de justice de Valenciennes en vue d'une très probable mise en examen. Une information judiciaire sera ouverte dans le même temps.


 

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus