• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Valenciennes : Alstom, seul en lice pour décrocher le marché du métro parisien à 680 millions

L'usine Alstom à Petite-Forêt. / © MAXPPP
L'usine Alstom à Petite-Forêt. / © MAXPPP

Alstom Petite-Forêt est la seule entreprise à s'être portée candidate pour remporter le marché du Grand Paris Express. Un contrat à 680 millions d'euros qui pourrait se porter, au total, à 1,3 milliards.

Par Margot Desmas

Le site d'Alstom Petite-Forêt, à Valenciennes, est pressenti pour décrocher le marché du Grand Paris Express. Un contrat à 680 millions d'euros pour la fabrication de 53 rames, dans un premier temps.

Alstom est le seul candidat en lice après que Bombardier et Siemens ont décidé de ne pas faire acte de candidature. L'entreprise avait déjà été retenue, en mars 2015, pour la livraison de 72 rames de MP14 (métro sur pneu de 8 voitures pour la ligne 14), selon La Voix du Nord.

 

Une commande totale d'1,3 milliards ?


Le marché prévoit la possibilité de commander jusqu’à 133 trains pour la ligne 15 et jusqu’à 50 trans pour les lignes 16 et 17, soit un contrat d’environ 1,3 milliard d'euros au total. Il comprend le design, la conception, la fabrication et la mise en service des trains automatiques sans conducteur.

Les premières rames devraient être commandées prochainement. Une bouffée d'oxygen pour les salariés d'Alstom Petite-Forêt, victimes d'une baisse d'activité depuis septembre 2016. La commande devrait assurer l'avenir du site jusqu'à 2024, au moins.

 

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus