• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Valenciennes : manifestation des Ascoval Saint-Saulve devant un bâtiment de Vallourec

© B. Théry - France 3
© B. Théry - France 3

Environ 150 personnes ont bloqué l'entrée du centre de services de Vallourec à Valenciennes (Nord) pour protester contre l'absence de positionnement de cet actionnaire sur le dossier de reprise de l'aciérie Ascoval, en redressement judiciaire

Par AFP

"Le projet Altifort est parfaitement viable, il ne manque que l'aval de Vallourec : on veut faire comprendre à Vallourec que son intérêt est de nous aider", a déclaré Bruno Kopczynski, porte-parole de la coordination, élu au CE (CFDT). 

Dès 06H00, les protestataires ont empêché de laisser entrer le personnel à l'intérieur du centre de services où sont regroupées les activités tertiaires (paye, RH...) et où travaillent environ 300 personnes. "On a demandé aux salariés qu'ils ne prennent pas leur poste, ils l'acceptent", a dit M. Kopczynski. 
Aciérie Ascoval : manifestation devant un bâtiment de Vallourec à Valenciennes
Ascoval Saint-Saulve : "J'ai passé plus de temps dans cette usine qu'avec ma femme"
Bruno Kopczynski Porte-parole intersyndicale Ascoval à Saint-Saulve


Deux projets de reprise

Deux candidats se sont manifestés pour la reprise d'Ascoval : le groupe iranien Boost, qui a déposé une lettre d'intention, et le groupe franco-belge Altifort, spécialisé dans les matériaux spéciaux, qui a présenté "une offre ferme". Le tribunal de grande instance de Strasbourg doit rendre sa décision mercredi 24 octobre.

Mais "le dossier de reprise, s'il est validé doit être déposé vendredi", a prévenu M. Kopczynski. "Si vendredi Vallourec n'a pas dit oui (au projet de reprise par Altifort, ndlr), ce sera difficile pour nous", a-t-il ajouté, avec la possibilité selon lui de perdre 440 emplois sur le site de Saint-Saulve (Nord) et près d'un millier d'emplois  directs et indirects en cas de liquidation. 

Créée en 1975 par le groupe Vallourec, l'aciérie de Saint-Saulve, spécialisée dans les aciers spéciaux, est devenue Ascoval en 2017, avec l'arrivée d'une nouvelle équipe de direction.
 

Sur le même sujet

Mon corps, j'en fais vraiment ce que je veux ?

Les + Lus