Cet article date de plus de 5 ans

Valenciennes : des parents créent un restaurant pour leur fille handicapée

C'est un restaurant à l'histoire originale. Ouvert depuis peu à Valenciennes. Un restaurant d'insertion imaginé par les parents d'une jeune fille handicapée.
Puisqu'aucune structure n'était adpatée pour elle, ils ont retroussé leurs manches pour créer la cantine de Joséphine.

Joséphine est serveuse dans la "cantine-restaurant" créée par ses parents.
Joséphine est serveuse dans la "cantine-restaurant" créée par ses parents. © France 3
##fr3r_https_disabled##"La cantine de Joséphine". Ce restaurant de Valenciennes, c'est grâce à une jeune femme handicapée qu'il existe. Ses parents l'ont créé pour elle. Pour qu'elle apprenne un métier et qu'elle ait un travail. Comme tout le monde.  "On n'avait pas le choix, explique Valérie Sybille, maman de Joséphine. Un handicap trop lourd pour travailler dans le système classique, pas assez pour travailler en ESAT (entreprise d'insertion). Alors un matin, je me suis levée et voilà..."

Prise de commande, service en salle, accueil des clients. Joséphine trouve ses marques petit à petit comme serveuse dans le restaurant. Mais déjà ses proches la trouvent métamorphosée. "Ça me fait du bien de voir les gens dehors, les gens qui viennent manger ici", explique Joséphine. Une transformation ! Très motivée, épanouie, souriante, Joséphine a gagné en autonomie.

Bientôt d'autres embauches ?

Deux salariés ont été embauchés pour encadrer les jeunes accueillis en formation : une éducatrice et un chef cuisinier. En plus de Joséphine et Vincent, ce restaurant d'insertion se verrait bien accueillir bientôt d'autres jeunes. La Cantine de Joséphine est ouverte tous les midis de la semaine et le vendredi soir à Valenciennes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap société gastronomie sorties et loisirs