VIDEO. France-Albanie : Jonathan Ikoné (LOSC) buteur pour sa première sélection chez les Bleus

Jonathan Ikoné buteur pour son premier match avec les Bleus. / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Jonathan Ikoné buteur pour son premier match avec les Bleus. / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Pour sa première sélection en équipe de France A, le milieu offensif lillois Jonathan Ikoné a inscrit son premier but avec les Bleus contre l'Albanie, en match éliminatoire pour l'Euro 2020.

Par YF avec AFP

Un joueur qui inscrit un but pour sa première sélection en équipe de France, ça n'était plus arrivé depuis Younès Kaboul et Marvin Martin contre l'Ukraine en juin 2011. Samedi soir, au Stade de France, contre l'Albanie, Jonathan Ikoné s'est montré digne de la confiance que lui a témoigné le sélectionneur Didier Deschamps en l'intégrant au groupe France pour ce match éliminatoire pour l'Euro 2020.

Entré en jeu à la 77e minute, en remplacement de l'attaquant du Bayern Munich Kingsley Coman, auteur d'un doublé, le milieu offensif du LOSC a fait rapidement tremblé les filets, après un joli une-deux avec Nabil Fékir, inscrivant le 4e et dernier but tricolore (victoire 4-1).
 
Le premier but de Jonathan Ikoné avec l'équipe de France
Images M6
 
"Je m'étais dit que je devais participer offensivement, et si tout se passe bien, pourquoi pas marquer", a commenté Jonathan Ikoné au micro de M6. "C'est un rêve qui s'est réalisé. Franchement, je suis vraiment content, j'espère que ça va continuer. (...) Ça s'est super bien passé. Des joueurs m'ont parlé et m'ont aidé à m'installer dès mon arrivée, le staff et le coach ont su me mettre à l'aise. L'équipe a su me mettre en valeur ce soir. Je remercie Nabil (Fékir) pour la passe décisive qu'il m'a faite."

Ikoné est le premier joueur du LOSC à marquer en équipe de France depuis Mathieu Debuchy contre l'Islande en mai 2012.
 

Deschamps : "c'est une pile électrique"


"Il est dans ce que je le vois faire à l'entraînement", a réagi de son côté le sélectionneur Didier Deschamps. "Lui aussi c'est une pile électrique, pour les défenseurs il n'est pas facile à attraper. Je fais en sorte de le mettre à l'aise : "fais comme tu as l'habitude. Tu dois dribbler, tu dribbles, tu dois frapper, tu frappes". C'est bien, il a beaucoup de qualités. On se rappelle toujours de sa première sélection. Lui il ne va pas l'oublier puisque c'est au Stade de France, devant 80 000 personnes, et il marque donc c'est plutôt un bon début pour lui."

Âgé de 21 ans, Jonathan Ikoné a tapé ses premier ballons à l'AS Bondy, en banlieue parisienne, aux côtés d'un certain Kylian Mbappé qui a suivi le match en tribune samedi soir, en raison d'une blessure, et qui n'a pas manqué de saluer le premier but de son copain.
 

Formé au PSG, il est prêté une saison à Montpellier avec de rejoindre le LOSC à l'été 2018, pour un montant de 5 millions d'euros (et un fort pourcentage à la revente en faveur du club parisien). L'efficacité, la complicité et la rapidité du trio offensif qu'il forme avec Jonathan Bamba et Nicolas Pépé leur valent leur surnom collectif de "BIP BIP" (pour Bamba-Ikoné-Pépé) et contribuent pour beaucoup à la 2e place finale des Dogues en Ligue 1 la saison dernière, synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions. Auteur de 3 buts la saison dernière avec les Dogues, Jonathan Ikoné a aussi délivré 10 passes décisives.
 

Après sa première sélection samedi soir contre l'Albanie, Jonathan Ikoné fera de nouveau partie du groupe France qui recevra mardi Andorre pour un autre match éliminatoire de l'Euro 2020. Les hommes de Didier Deschamps occupent la première place du groupe H, à égalité de points avec la Turquie et l'Islande.
 

Sur le même sujet

Les + Lus