• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDÉO. Nord : avant Noël, une quinzaine de jouets jugés dangereux et retirés de la vente

© DDPP 59
© DDPP 59

Cette année, les enquêteurs de la DDPP du Nord alertent notamment sur certaines variétés du "slime", une pâte gluante populaire auprès des enfants.

Par Q.V avec Didier Pithon

Chaque année avant Noël, ils tordent, brûlent ou scrutent à la loupe les jouets destinés à finir sous le sapin. Les enquêteurs de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) s'est intéressé depuis le mois de septembre à des centaines de jouets pour s'assurer qu'ils sont sans danger pour les enfants.

Dans le Nord, où 31 magasins, 14 importateurs et 9 grossistes ont été contrôlés, ce sont 27 jouets qui ont dans un premier temps attiré l'attention des enquêteurs. Parmi eux, 7 ont été jugés dangereux et 4 non-conformes dans un premier inventaire, qui s'est depuis enrichi.

 

Attention aux parties qui s'avalent

"Par exemple, si on prend ce jouet de bain qui représente des petits sujets qui sont collés dans les baignoires" montre Vincent Beuselinck, directeur adjoint de la DDPP du Nord. "On s'est rendu compte que la ventouse était détachable et la ventouse est trop petite par rapport au gosier d'un enfant qui pourrait l'avaler."
 
Nord : avant Noël, une quinzaine de jouets jugés "non-conformes" ou "dangereux" et retirés de la vente
Vincent Beuselinck, Directeur adjoint DDPP 59 ; Stéphanie Patteuw, Directrice adjointe magasin de jouets - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Reportage de Didier Pithon et Emmanuel Quinart. Montage de Jean-Marc Descamps.

 

La pâte slime sous les projecteurs

Cette année, les enquêteurs se sont également intéressés au "cas d’une pâte slime (matière gluante et visqueuse généralement très colorée) dont l’analyse a révélé une toxicité due à une quantité trop importante d’un ingrédient et qui a fait l’objet d’un rappel à l’échelle de l’Union Européenne via la procédure d’alerte Rapex" souligne la DDPP dans un communiqué.

Par ailleurs, 40% commandés sur internet ont été jugés non-conformes ou dangereux. La liste des jouets considérés comme des "produits dangereux" est accessible en ligne à cette adresse

Une autre grosse opération de contrôle aura lieu en mars, cette fois pour les jeux d'extérieur.
 

Sur le même sujet

Visite guidée du Bruxelles des lobbies

Les + Lus