"J'ai dû freiner les filles", finale du championnat de France de basket-ball féminin, l'ESBVA en route vers le titre

Les basketteuses villeneuvoises, qui ont fait un match aller magnifique à Mont-de-Marsan gagné 66 -70 le 11 mai, ont l'occasion d'être titrées championnes de France, ce vendredi 17 mai 2024, au Palacium à Villeneuve d'Ascq. Quatre questions à Rachid Meziane, entraîneur de l'ESBVA.

Un commentaire sur le match aller où vous votre équipe a effectué un renversement de situation impressionnant ?

C'était un match à deux vitesses : à sens unique en première mi-temps pour Basket-Landes et à sens unique en notre faveur en deuxième (1). On était mal embarqués, notre approche du match n'a pas été suffisamment bonne ou en tout cas pas en phase avec le basket qu'on a pu proposer sur l'ensemble de la saison. On réagit en deuxième mi-temps. Je suis ravi de savoir que mon équipe a du caractère. Toujours une note positive en vue du match 2. On est capables de se relever même quand on connaît des moments compliqués. 

Comment vous êtes-vous préparés physiquement et mentalement pour le match de ce soir ?

Mentalement, les filles sont prêtes. Je pense d'ailleurs que c'est ce qui peut faire la différence sur un match comme celui-ci. Les filles sont déterminées, excitées à jouer cette deuxième manche. J'ai dû les freiner, un petit peu durant la semaine pour essayer d'avoir le maximum de fraîcheur physique pour le match de ce soir. Elles voulaient s'entraîner plus dur encore. On l'a fait, mais il a fallu réguler un peu pour que les filles aient le maximum d'énergie, pour être plus performantes.

Le programme du jour ? 

On a fait nos derniers ajustements ce matin : réveil musculaire et vidéos et, maintenant, place au match.

Quelque chose à redouter ou un point sur lequel insister auprès de vos joueuses pour ce soir ?

Au début du match, je pense. Dès l'entame, il ne va pas falloir qu'on se trompe : il faudra mettre l'intensité, les bons ingrédients, contrôler le rythme du match. Ne pas se laisser avoir par cette équipe de Basket-Landes qui n'a rien à perdre ce soir, a tout à gagner. Être vigilants pour faire en sorte que cette équipe de Basket-Landes ne vienne pas se transcender ou se sublimer à Villeneuve d'Ascq. Et puis être nous-mêmes ! La clé est ici : réitérer ce qui nous a permis d'être en finale d'être vice-champions d'Europe... Le public va être avec nous, jusqu’à présent le public nous a fait pousser des ailes.

Le match se joue à 20h45 à guichets fermés (2 200 places). Pour la billetterie, 8 000 à 9 000 demandes de places ont été formulées. Du "jamais vu" dans le club.

(1) Le Basket-Landes de Mont-de-Marsan avait 14 points d'avance en fin de première mi-temps (36-22)

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité