1 500 noyades chaque année en France, testez votre niveau de natation en piscine

Êtes-vous à l’aise dans l’eau ? Votre enfant sait-il réellement nager ? Vous sentez-vous capable de secourir quelqu’un en milieu aquatique ? Autant de questions importantes à l’approche de l’été. Pour y répondre, un week-end de sensibilisation, tests à l'appui, est organisé dans une douzaine de piscines de la région les 13 et 14 avril 2024.

Chaque année, on dénombre 1 500 noyades en France ; 26% concernent des enfants de moins de six ans. Pour prévenir les risques, une douzaine de centres aquatiques des Hauts-de-France participent les 13 et 14 avril 2024 à une opération de sensibilisation. Au programme, des tests gratuits pour évaluer son niveau en natation.

Au centre aquatique AquaSpot de Carvin, on fait la queue pour passer les tests. Pas besoin d’inscription préalable ; tous les baigneurs, enfants et adultes, peuvent participer gratuitement aux évaluations officielles du Pass nautique et du Savoir Nager en sécurité, ainsi que celle du Savoir Nager vers le Milieu Naturel, encadrés par des éducateurs aquatiques formés. Ils repartiront avec un diplôme, parfois obligatoire pour partir en colonies de vacances.

Elise Paulet directrice du centre, explique : "L’objectif est de tester les enfants, mais aussi les accompagnants, parents, grands-parents… Il faut parfois faire comprendre aux parents que leur enfant ne sait pas nager. Mais soi-même, où en est-on ? Sait-on se mettre en sécurité quand on tombe de façon accidentelle ? Est-on capable de se dévêtir ou d’aller chercher son enfant en difficulté ?"

La natation fait partie de l’apprentissage au même titre que la lecture.

Élise Paulet, directrice du centre aquatique Aquaspot de Carvin

C’est la deuxième année que ce week-end de lutte contre la noyade est organisé. L’année dernière, le centre aquatique AquaSpot de Carvin a fait passer 72 tests en deux jours. Un chiffre qui réjouit Elise Paulet : "C’est une grande prise de conscience ; les gens se sentent interpellés. Cela fait partie de l’apprentissage au même titre que la lecture. Tous nos stages de natation sont d’ailleurs complets. Vous savez, avec le Covid, pendant deux ans, les gens n’ont pas appris à nager."

Gretelle habite Carvin, c’est une habituée du centre nautique. Elle est venue passer l’après-midi avec sa fille Célya, neuf ans : "Je ne savais pas qu’il y avait cette opération, je trouve ça super ! Ma fille me dit qu’elle sait nager parce qu’elle a appris avec l’école, mais là, ça me rassure. Je vois qu’elle se débrouille bien, elle a passé les tests et a tout réussi !"

Cette année, la SNSM, la Société Nationale de Sauvetage en Mer, est partenaire de cette opération qui se déroule dans toute la France, afin de partager son expertise en matière de sécurité aquatique. Elle participe aux ateliers en montrant par exemple les gestes de premiers secours.

L’opération s’achèvera demain soir, dimanche 14 avril 2024. Avec l’espoir de faire baisser les tristes statistiques. Entre le 1er juin et le 20 août 2023, 1 126 noyades ont été enregistrées. 47% en mer, 23% en lac et rivière et le reste en piscine privée.

En pratique :

Onze centres aquatiques participent dans les Hauts-de-France :

- Hélicéa (Saint-Martin-Boulogne)

- AquaSpot (Carvin)

- Cité d’O (Béthune)

- Complexe aquatique Duo Le Cateau (Le Cateau Cambrésis)

- Complexe aquatique Duo Caudry (Caudry)

- Aquarena (Arras)

- Aquatic et Bowling Center (Hesdin)

- Palestra (Chaumont)

- Aquavexin (Trie-Château)

- Aquapôle (Amiens)

- Aquathelle (Chambly)

Les tests et les diplômes sont gratuits.