Déconfinement. Les plages rouvrent dans les Hauts-de-France : ce qu'on peut faire, ce qu'on n'a pas le droit de faire

Ouverture de toutes les plages dans le Nord et la Somme, autorisation d'accès à 21 plages dans le Pas-de-Calais. Les plages rouvrent au public dès ce weekend, mais plusieurs règles sont à respecter. On fait le point

A Wissant, ce vendredi après-midi
A Wissant, ce vendredi après-midi © FRANCE 3
De Bray-Dunes à Mers-les-Bains, les plages du littoral des Hauts-de-France s’apprêtent à être rendues aux promeneurs. Après quasiment deux mois de fermetures, les préfets du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme ont accepté toutes les demandes des municipalités, autorisées si elles le souhaitent à demander la réouverture de leurs plages.

Réouvertures des plages dès ce weekend sous un grand soleil certes… mais pas sans certaines modalités bien précises. On vous explique les règles (et si elles ne sont pas respectées, des amendes de 135 euros seront distribuées et les plages pourraient de nouveau fermer).
  

Qui peut aller sur les plages des Hauts-de-France ce week-end ?


Depuis le 11 mai, plus besoin d’attestation pour sortir librement dans un rayon de 100 kilomètres à vol d’oiseau de son domicile ou dans son département. Théoriquement, tous les habitants du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme pourront se rendre à la plage

Le ministère de l’Intérieur rappelle qu’il n'est pas nécessaire de se munir de la déclaration :
 
  1. pour les déplacements de plus de 100 km effectués au sein de son département de résidence
  2. pour les déplacements en dehors du département de résidence, dans la limite de 100km
   

Dans l'Oise, seuls les habitants habitant à moins de 100 kilomètres à vol d'oiseau pourront se rendre à la plage. Impossible pour les habitants de l'Aisne de profiter des plages pour le moment.
 


Ce qu’on peut faire à la plage


Dès samedi 16 mai, les plages seront de nouveau accessibles. L’option choisie par les municipalités, c’est la plage dynamique : il faut toujours être en mouvement.
  

Ce qu’on ne peut pas faire à la plage


Vous l’aurez compris, interdiction d’installer sa serviette sur le sable pour profiter du soleil et bronzer. "Toute présence statique, assise ou allongée, est interdite sur la plage" rappellent les préfets.
    

Ce qu’on doit faire à la plage


Il est indispensable que la distanciation sociale soit respectée sur les plages, comme partout ailleurs. Les gestes barrières doivent être strictement appliqués sur les plages.

Ces ouvertures, rappellent les maires du littoral et les préfets, se fondent sur la confiance. Si des débordements sont constatés, les plages pourraient être de nouveau interdites. Au contraire, si les règles sont bien respectées, la réglementation pourrait être allégée. Par exemple, il serait de nouveau possible d'installer sa serviette sur le sable.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter