Amical France-Espagne : hommage à Raymond Kopa au Stade de France

Publié le Mis à jour le
Écrit par JB avec AFP
durée de la vidéo: 01 min 31
Hommage à Raymond Kopa ©TF1

Un hommage a été rendu au Nordiste Raymond Kopa, légende du foot français décédée en mars, mardi soir au Stade de France sous la forme notamment d'une minute  d'applaudissements avant le match amical France-Espagne démarré à 21h.

Des images du joueur en noir et blanc, dans ses dribbles ou en interview, ont été projetées sur grand écran. Le speaker a rappelé sa carrière, en y associant la mémoire de Jean Verbeke, décédé en février à 86 ans, ancien vice-président de la Fédération (FFF) et chef de la délégation des Bleus sacrés champions du monde en 1998 et d'Europe en 2000.



Cet hommage était donné à l'occasion du premier match des Bleus en France depuis la mort de Raymond Kopaszewski (de son vrai nom), survenue le 3 mars à Angers, à l'âge de 85 ans. En équipe de France, ce milieu offensif ou attaquant a compté 45 sélections pour 18 buts. Avec le buteur Just Fontaine, Kopa avait été l'un des principaux acteurs de la troisième place décrochée par les Bleus à la Coupe du Monde 1958 en Suède. Il est le premier Français à avoir obtenu le Ballon d'Or, en 1958, avant Michel Platini (1983, 1984, 1985), Jean-Pierre Papin (1991) et Zinedine Zidane (1998).

Souvenir du Real Madrid

La carrière de Kopa est étroitement liée à l'Espagne puisqu'il a évolué au Real Madrid de 1956 à 1959, club avec lequel il a remporté trois fois la Coupe d'Europe des clubs champions (1957, 1958, 1959). La veille de cet hommage du "SDF", le conseil municipal d'Angers avait décidé de rebaptiser "Raymond-Kopa" le stade Jean-Bouin, où évolue le SCO Angers (Ligue 1).



Originaire du Pas-de-Calais, c'est avec le SCO qu'il s'était fait connaître pendant deux saisons, avant de partir pour Reims, le meilleur club français de l'époque, puis de devenir le premier joueur français à jouer à l'étranger en signant au Real.