Calais : appel à un rassemblement en soutien au général Piquemal

Publié le Mis à jour le
Écrit par @F3nord
Le général Piquemal
Le général Piquemal © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Les organisateurs, qui se présentent comme d'anciens militaires, demandent l'autorisation d'un rassemblement "citoyen" pouvant regrouper plusieurs centaines de personnes samedi 20 février, à Calais. Objectif affiché : "soutenir les Calaisiens et le général Piquemal"

Le 3 février, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve prenait la décision d'interdire les manifestations susceptibles de troubler l'ordre public à Calais.

Lundi 15 février, après l'article de Nord Littoral, la préfecture du Pas-de-Calais confirme qu'une demande de rassemblement a été enregistrée en sous-préfecture de Calais le 11 février 2016. 

Il s'agirait, d'après les organisateurs d'un rassemblement "citoyen, formé d'anciens militaires en OPEX (militaires opérant à l'extérieur des frontières françaises) de France et de l'international qui viendraient ainsi montrer aux Calaisiens qu'ils ne sont pas abandonnés face à la situation à Calais" (voir aussi Facebook Calais 20 Février 2016

La préfecture examine la demande

La manifestation se tiendrait au stade du souvenir à Calais à 14h00, ce samedi 20 février. L'organisateur, Willy Destierdt, interviewé par Nord Littoral, veut ce rassemblement apolitique.

A ce stade, la Préfecture du Pas-de-Calais, examine la demande et "si ce rassemblement venait à être interdit, la préfecture du Pas-de-Calais fera connaître sa décision dans les tout prochains jours, par la prise d'un arrêté préfectoral venant interdire ce rassemblement"

Une manifestation en soutien au général #Piquemal le 20 février à #Calais ? #migrants #Pegida

Posté par Nord Littoral sur lundi 15 février 2016


Le procès du général Piquemal, qui avait bravé samedi 6 février l'interdiction par les autorités d'une manifestation anti-migrants convoquée par l'extrême droite à Calais, a été ajourné mais deux hommes interpellés en même temps que lui ont écopé respectivement de trois et deux mois de prison ferme. Le général Piquemal doit comparaître le 12 mai. Lire ci-dessous. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.