Cet article date de plus de 4 ans

Wimille : une personne percutée par un train, mais aucun corps retrouvé

Le conducteur d'un TER est persuadé d'avoir percuté une personne ce mercredi en début d'après-midi en pleine voie à Wimille. Le trafic ferroviaire a été interrompu durant plus de deux heures, mais aucun corps n'a été retrouvé. Une enquête de police est ouverte.
© Google
Mystère sur la ligne Boulogne-Calais, ce mercredi après-midi. Le conducteur d'un TER a stoppé son train et appelé la police, persuadé d'avoir percuté une personne, probablement un homme, alors qu'il roulait à une vitesse comprise entre 90 et 100 km/h. L'accident aurait eu lieu vers 14 heures. 

Une trace, mais pas de corps

Le trafic a été interrompu pour permettre à la police d'effectuer des recherches pour trouver la victime. Après avoir ratissé la zone sur plusieurs centaines de mètres, les enquêteurs n'ont rien trouvé. 

Des constatations ont été effectuées sur le train, et il y aurait bien une trace suspecte sur la locomotive. La victime aurait-elle pu fuir après avoir été touchée par un train à vive allure ? La police en doute. 

Le conducteur du train qui est catégorique, a été soumis à un alcootest, qui s'est révélé négatif. Il doit à nouveau être entendu. De nouvelles recherches seront probablement menées jeudi. 

Le trafic a pu reprendre sur la ligne vers 16h30.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sncf économie transports