La nouvelle bande-annonce du film de guerre de Christopher Nolan consacré à l'Opération Dynamo de 1940 a été dévoilée mercredi. Les Dunkerquois ont sans doute pu y reconnaître plusieurs lieux familiers.

Malo-les-Bains, rue des Fusillés

La bande-annonce s'ouvre par l'une des premières scènes tournées par Christopher Nolan, à Dunkerque, le 23 mai dernier : un groupe de soldats britanniques déambule à Malo-les-Bains, dans une rue des Fusillés désertée, entre les n°10 et 13.

Tournage rue des Fusillés en mai dernier. / © MaxPPP
Tournage rue des Fusillés en mai dernier. / © MaxPPP

Les soldats se saisissent de tracts jetés par l'aviation allemande pour les inciter à se rendre.

Soldats britanniques marchant rue des Fusillés à Malo-les-Bains. / © Warner Bros.
Soldats britanniques marchant rue des Fusillés à Malo-les-Bains. / © Warner Bros.

 

Malo-les-Bains, rue Belle-Rade

Dans la bande-annonce, le jeune soldat interprété par Fionn Whitehead déboule de la rue Belle-Rade, à Malo, pour se retrouver sur la digue de Mer et la plage où les troupes du Corps Expéditionnaire Britannique sont déjà rassemblées pour rembarquer. 
Fionn Whitehead, rue Belle-Rade. / © Warner Bros.
Fionn Whitehead, rue Belle-Rade. / © Warner Bros.
Les décorateurs du film avaient recréé les devantures d'un hôtel et d'un restaurant d'époque à l'intersection de la rue Belle-Rade et de la digue. On aperçoit également en arrière-plan les barricades de sacs de sable sur lesquelles des figurants en uniformes français ont également été filmés. Mais ils n'apparaissent pas dans la bande-annonce.
La rue Belle-Rade pendant le tournage. / © Ville de Dunkerque
La rue Belle-Rade pendant le tournage. / © Ville de Dunkerque
Pendant le tournage, Fionn Whitehead avait été filmé dans une propriété du 36, rue Belle-Rade, un fusil dans les mains.
Fionn Whitehead devant un portail de la rue Belle-Rade pendant le tournage. / © MaxPPP
Fionn Whitehead devant un portail de la rue Belle-Rade pendant le tournage. / © MaxPPP
Une brève image de cette scène figure dans la bande-annonce.
Fionn Whitehead rechargeant son fusil dans la bande-annonce. / © Warner Bros.
Fionn Whitehead rechargeant son fusil dans la bande-annonce. / © Warner Bros.
Le "trailer" de Dunkirk montre également le jeune acteur britannique, de dos, courant avec d'autres soldats, sous la mitraille, en direction du portail du n°36, au croisement de la rue des Fusillés.

Fionn Whitehead et des soldats à l'intersection de la rue des Fusillés et de la rue Belle-Rade. / © Warner Bros.
Fionn Whitehead et des soldats à l'intersection de la rue des Fusillés et de la rue Belle-Rade. / © Warner Bros.

 

Malo-les-Bains, plage et digue de Mer

Le jeune soldat incarné par Fionn Whitehead sur retrouve sur la digue de Mer face à la plage de Malo, où sont rassemblées les troupes.
Fionn Whitehead face à la plage. / © Warner Bros.
Fionn Whitehead face à la plage. / © Warner Bros.

Les scènes, tournées sur la plage, ont constitué l'un des moments forts du tournage de Christopher Nolan à Dunkerque, auquel ont pu assister, depuis la digue, de nombreux curieux. Pendant deux jours - les 26 et 27 mai - le cinéaste anglo-américain a dirigé plus d'un millier de figurants.

L'armée de figurants constituée par Christopher Nolan sur la plage de Malo. / © MaxPPP
L'armée de figurants constituée par Christopher Nolan sur la plage de Malo. / © MaxPPP

Des trompe-l'oeil, avec des silhouettes de soldats en carton, avaient même été utilisés pour renforcer l'impression de foule.

Les figurants les plus éloignés de la caméra ont des uniformes plus sommaires et sont placés près de silhouettes en carton. / © Yann Fossurier - F3 NPDC
Les figurants les plus éloignés de la caméra ont des uniformes plus sommaires et sont placés près de silhouettes en carton. / © Yann Fossurier - F3 NPDC

Le résultat dans la bande-annonce est plutôt efficace. Même si certains puristes regretteront peut-être qu'on aperçoive en arrière-plan la passerelle et le bâtiment en plexiglas du Fonds Régional d'Art Contemporain (FRAC), récemment inaugurés, ou que les décorateurs aient recréé un cimenterie qui n'a jamais existé. Mais ce décor visait surtout à masquer la façade trop contemporaine du Kursaal, le palais des congrès dunkerquois. La cité de Jean Bart ayant été détruite à 80% lors de la véritable bataille de Dunkerque de 1940, il était difficile, voire impossible d'en reconstituer l'apparence exacte de l'époque.

Les soldats britanniques regroupés sur la plage de Malo. / © Warner Bros.
Les soldats britanniques regroupés sur la plage de Malo. / © Warner Bros.

 

Lors de ces deux jours de tournage sur la digue de Mer et la plage, Christopher Nolan avait également filmé des soldats paniqués tentant d'échapper aux tirs de l'aviation allemande. Des bombardements avaient été simulés avec des charges explosives placées dans le sable.
Les figurants couchés dans le sable lors des explosions. / © MaxPPP
Les figurants couchés dans le sable lors des explosions. / © MaxPPP
Dans la bande-annonce, l'illusion fonctionne parfaitement.
Les soldats britanniques bombardés sur la plage par l'aviation allemande. / © Warner Bros.
Les soldats britanniques bombardés sur la plage par l'aviation allemande. / © Warner Bros.

 

Sur cette même plage, Nolan et son chef opérateur, Hoyte van Hoytema, avaient réalisé de longs travellings, suivant Fionn Whitehead et Aneurin Barnard transportant un blessé sur un brancard.
Fionn Whitehead et Aneurin Barnard transportent un blessé devant la caméra de Nolan / © MaxPPP
Fionn Whitehead et Aneurin Barnard transportent un blessé devant la caméra de Nolan / © MaxPPP
Cette image figure elle aussi dans la bande-annonce. 
Whitehead et Barnard transportant un blessé dans la bande-annonce. / © Warner Bros.
Whitehead et Barnard transportant un blessé dans la bande-annonce. / © Warner Bros.

 

Jetée Est de Dunkerque

La jetée Est de Dunkerque a été l'un des principaux lieux de tournage du film. Les décorateurs ont totalement reconstitué la passerelle en bois - aujourd'hui détruite - qui la surplombait en 1940. C'est de cette jetée qu'ont embarqué la plupart des soldats alliés lors de l'Opération Dynamo.
Les figurants, enveloppés dans des couvertures, patientant sur la jetée Est. / © Facebook / Luc Decreton
Les figurants, enveloppés dans des couvertures, patientant sur la jetée Est. / © Facebook / Luc Decreton
L'une des scènes tournées sur la jetée Est - par un temps épouvantable - figurait déjà dans la toute première bande-annonce diffusée en août. On la retrouve également dans ce nouveau "trailer". On y voit des soldats entassés sur la jetée, se couchant à l'approche des avions allemands.
Les soldats britanniques se couchant face à la menace des Stukas allemands. / © Warner Bros.
Les soldats britanniques se couchant face à la menace des Stukas allemands. / © Warner Bros.

 

Sur cette même jetée - mais par beau temps cette fois - un photographe dunkerquois, Vincent Villemaire, était parvenu à saisir une impressionnante explosion lors du tournage.
L'explosion sur la jetée projette deux cascadeurs dans l'eau. / © Facebook / Vincent Villemaire - Photographie
L'explosion sur la jetée projette deux cascadeurs dans l'eau. / © Facebook / Vincent Villemaire - Photographie
Cette scène est partiellement visible dans la bande-annonce. A noter que l'avion Messerschmitt allemand qui, à l'image, cible les soldats britanniques n'est en réalité qu'un appareil... modèle réduit radioguidé.
Les soldats mitraillés par un avion allemand sur la jetée Est. / © Warner Bros.
Les soldats mitraillés par un avion allemand sur la jetée Est. / © Warner Bros.

 

Une autre scène, filmée le long de la la jetée Est, montre l'évacuation d'un navire-hôpital en flammes. Pour le tournage, Christopher Nolan avait fait venir depuis Stavanger, en Norvège, un vieux paquebot du nom de Rogaland, mis en service en 1929, qui avait dû être totalement repeint.
Le Rogaland amarré le long de la jetée Est pendant le tournage. / © Facebook / Luc Decreton
Le Rogaland amarré le long de la jetée Est pendant le tournage. / © Facebook / Luc Decreton
Au regard de la bande-annonce, où l'on aperçoit brièvement quelques infirmières balayées par une explosion et une importante voie d'eau, ce navire devrait avoir une place importante dans le film.
Des soldats sautent d'un navire-hôpital en flammes. / © Warner Bros.
Des soldats sautent d'un navire-hôpital en flammes. / © Warner Bros.

 

La jetée Est de Dunkerque est enfin le théâtre d'un dialogue entre deux officiers incarnés par Kenneth Branagh et James D'Arcy. Une scène tournée le 3 juin et que plusieurs photographes dunkerquois avaient discrètement captée à distance.
Tournage sur la jetée avec Kenneth Branagh, James d'Arcy et un troisième acteur. / © Ville de Dunkerque
Tournage sur la jetée avec Kenneth Branagh, James d'Arcy et un troisième acteur. / © Ville de Dunkerque
Kenneth Branagh incarne un officier de marine, probablement inspiré par le commandant de la Royal Navy, James Campbell Clouston, l’un des héros de l’Opération Dynamo de 1940, qui organisa et dirigea le rembarquement des troupes sur la jetée Est. James D'Arcy, lui, joue un officier de la British Army. 
Dialogue d'officiers sur la jetée Est. / © Warner Bros.
Dialogue d'officiers sur la jetée Est. / © Warner Bros.

 

Malo-les-Bains, digue des Alliés

Si beaucoup de scènes navales, vues dans la bande-annonce, ont été tournées sur les eaux calmes de l'IJsselmeer aux Pays-Bas, celles mettant en scène les Little Shipsces petits bateaux civils britanniques venus prêter main forte pour évacuer les soldats - ont été filmées à Dunkerque les 13 et 14 juin entre le feu de Saint-Pol, la jetée Est de Malo et la digue des Alliés.
Les Little Ships en action devant Dunkerque lors du tournage. / © Yann Fossurier - F3 NPDC
Les Little Ships en action devant Dunkerque lors du tournage. / © Yann Fossurier - F3 NPDC
Pour cette séquence épique, Christopher Nolan a poussé le souci de réalisme jusqu'à mobiliser dix Little Ships ayant véritablement participé à l'Opération Dynamo. 
Le Caronia (coque bleue) dans la bande-annonce de "Dunkirk". / © Warner Bros.
Le Caronia (coque bleue) dans la bande-annonce de "Dunkirk". / © Warner Bros.

 

Parmi ces Little Ships, on reconnaît dans la bande-annonce le Caronia, l'Hilfranor ou encore le Mimosa... symboles d'héroïsme, les Britanniques leur vouent encore aujourd'hui un véritable culte.
Les propriétaires des Little Ships ont joué les figurants sur le tournage. / © Yann Fossurier - F3 NPDC
Les propriétaires des Little Ships ont joué les figurants sur le tournage. / © Yann Fossurier - F3 NPDC
Leurs propriétaires ont parfois eux-mêmes participé aux scènes, à bord, dans des costumes d'époque.
Le Mimosa et les Little Ships dans la bande-annonce de "Dunkirk"' / © Warner Bros.
Le Mimosa et les Little Ships dans la bande-annonce de "Dunkirk"' / © Warner Bros.

Dans le "trailer", on les voit frôler un imposant navire de guerre rempli de soldats : il s'agit du Maillé-Brézé, un escorteur français devenu musée flottant à Nantes. Mais ce navire, "maquillé" ici en destroyer britannique, a été mis en service 15 ans après l'Opération Dynamo. Dépourvu d'hélice, il a dû être constamment manoeuvré par des remorqueurs dunkerquois, dissimulés à l'image.
Les Little Ships frôlant le Maillé-Brézé dans la bande-annonce. / © Warner Bros.
Les Little Ships frôlant le Maillé-Brézé dans la bande-annonce. / © Warner Bros.

 

Les scènes de rembarquement sur les Little Ships ont été filmées depuis la digue des Alliés.
Le tournage des scènes de rembarquement sur la digue des Alliés. / © MaxPPP
Le tournage des scènes de rembarquement sur la digue des Alliés. / © MaxPPP
On aperçoit dans la bande-annonce des soldats britanniques monter dans le New Britannic, un authentique bateau de l'Opération Dynamo, mais aussi dans le Xylonite, une barge londonienne construite en 1926. 
Le Xylonite embarquant des soldats près de la digue des Alliés. / © Warner Bros.
Le Xylonite embarquant des soldats près de la digue des Alliés. / © Warner Bros.

 

Digue du Braek

Longue bande de sable, de terre et de bitume d'environ 7 kilomètres, la digue du Braek protège à Dunkerque le complexe sidérurgique d'Arcelor-Mittal. Dans la bande-annonce, on peut d'ailleurs observer les hauts-fourneaux derrière les acteurs Harry Styles (chanteur du célèbre boys band One Direction), Aneurin Barnard et Fionn Whitehead
Harry Styles, Aneurin Barnard et Fionn Whitehead sur la digue du Braek. / © Warner Bros.
Harry Styles, Aneurin Barnard et Fionn Whitehead sur la digue du Braek. / © Warner Bros.
Là encore, il y a anachronisme, car cette digue n'existait pas en 1940. Mais Christopher Nolan a quand même voulu profiter de cet impressionnant décor industriel, isolé du reste de la ville, où il pouvait travailler en toute tranquillité, à l'abri des regards. Dans le "trailer", les trois jeunes acteurs regardent un soldat désespéré se jeter dans les vagues.

Un soldat désespéré se jette dans la mer depuis la digue du Braek. / © Warner Bros.
Un soldat désespéré se jette dans la mer depuis la digue du Braek. / © Warner Bros.

 

Lors des derniers jours de tournage - les 20 et 21 juin - le cinéaste a transformé la digue du Braek en décor d'apocalypse avec des épaves, des véhicules abandonnés, des cadavres jonchant le sol. 
Scène de désolation pendant le tournage sur la digue du Braek. / © Facebook / Julien Valcke Photographe
Scène de désolation pendant le tournage sur la digue du Braek. / © Facebook / Julien Valcke Photographe
Des images qu'on retrouve brièvement au début de la bande-annonce.
Cadavres de soldats et véhicules militaires abandonnés sur la digue du Braek. / © Warner Bros.
Cadavres de soldats et véhicules militaires abandonnés sur la digue du Braek. / © Warner Bros.

 

La ville de Dunkerque espère attirer de nombreux touristes après la sortie de Dunkirk prévue le 19 juillet 2017.
Bande annonce de Dunkirk, de Christopher Nolan

En attendant, voici déjà une petite carte qui vous permettra de retrouver et repérer les lieux entrevus dans la bande-annonce.