Arnaud Démare : "L’équipe de France va partir avec l’étiquette de favori" aux championnats d'Europe

Vainqueur du championnat de France de cyclisme sur route dimanche 23 août, le coureur beauvaisien Arnaud Démare se tourne désormais sur le championnat d'Europe qui se déroule à Plouay en Bretagne, du 24 au 28 août. Arrivé 9e l'année dernière, le cycliste français vise cette année la victoire.

Le Picard Arnaud Démare mènera l'équipe de France dans le championnat d'Europe (24-28 août)
Le Picard Arnaud Démare mènera l'équipe de France dans le championnat d'Europe (24-28 août) © FTV
Après ses victoires lors du Milan-Turin début août et dans le Tour de Wallonie la semaine dernière, le coureur Picard, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a remporté dimanche 23 août, le championnat de France de cyclisme sur route pour la troisième fois de sa carrière. 
 

Leader de l'équipe de France

Toujours pas rassasié, le cycliste originaire de Beauvais s'attaque désormais aux championnats d'Europe (24-28 août, à Plouay en Bretagne). Dimanche soir, le sélectionneur de l'équipe de France Thomas Voeckler a décidé de le sélectionner en lieu et place de Nacer Bouhanni en tant que leader de l'équipe.

"J’étais prêt en tant que remplaçant. Après la victoire en Wallonie Thomas Voeckler m’a appelé et m'a dit que j’étais un élément clé de l'équipe. Il fallait que je sois présent. Il y a eu des négociations. J’avais d’abord un championnat de France à faire. Hier soir, il a confirmé ma sélection. Donc je suis content. Il faut en profiter, les jambes sont bonnes donc il faut courir", s'enthousiasme-t-il sur le plateau de France 3 Picardie.

Le statut de favori

En très bonne forme, le Picard aura la charge de mener l'équipe de France à la victoire dans cette compétition que la France n'a jamais remporté. La saison dernière, Arnaud Démare avait échoué à la 9e place.

Cette année, les choses pourraient-être différentes : "C’est clair que l’équipe de France va partir avec l’étiquette de favori", annonce-t-il deux jours avant le départ. Un statut qui ne lui fait pas peur. "On va s’appliquer. La course est plus courte que d’habitude, on aura 177 km. Donc ça va être très rythmé et très intense sur une courte période".

Absent du Tour de France

Malgré ses bonnes performances cette année, Arnaud Démare a fait le choix de ne pas participer au Tour de France (29 août-20 septembre). Le parcours de cette année, très montagneux, ne se prête pas au sprinteur qu'il est. 

Cap sur le Giro

Une fois le championnat d'Europe terminé, Arnaud Démare va sérieusement se pencher sur le Giro, le Tour d'Italie (3 - 25 octobre). Et il ne cache pas ses ambitions : "J’ai remporté une victoire l’année dernière. Le maillot Cyclamen [vainqueur du classement par point, NDLR] m’est passé entre les doigts l’année dernière, donc j’ai une revanche à prendre, avec une équipe très costaud". Avant ça, le coureur français disputera le Tour du Poitou-Charente (27-30 août), puis le Tour du Luxembourg (20-27 septembre). "Ensuite, j’aurais le temps de récupérer et de faire une prépa pour le Giro", assure-t-il, serein.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sur route cyclisme sport