• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Beauvais : la Ville regrette le comportement de certains lycéens lors du “Père Cent”

© Facebook / Ville de Beauvais
© Facebook / Ville de Beauvais

A Beauvais, les lycéens faisaient la fête aujourd'hui avant le début des épreuves du bac, dans moins de 100 jours. Mais certains se sont laissés aller à des débordements que déplore la mairie.

Par Richard Duclos

Le bac approche. Les lycéens de Beauvais fêtaient aujourd'hui le "Père Cent", une tradition à J-100 (en l'occurrence, J-60 ce vendredi 20 avril) du début des épreuves.

Le rendez-vous était donné en début d'après-midi sur la place Jeanne-Hachette, avec déguisements et confettis. Mais la liesse a quelque peu débordé, ce que déplore la Ville.

"L’entrée d’honneur étant grande ouverte pour la célébration d’un mariage, ils ont pénétré à l’intérieur de l’hôtel de ville", raconte cette dernière sur sa page Facebook. "Certains étudiants ont alors saccagé des fleurs, déclenché l’alarme, jeté confettis et farine un peu partout sur leur passage (couloirs, bureaux, salle des mariages), utilisé un extincteur, perturbant ainsi notamment le déroulement du mariage prévu en ce début d’après-midi."

"La fête n'excuse pas tous les débordements", souligne la ville de Beauvais, photos à l'appui. Le "comportement irrespectueux de quelques-uns [a gâché] ce moment de fête qui devrait conserver son esprit potache."

"Ces individus un peu trop énervés auraient pu faire preuve de civisme en proposant de réparer leurs propres dégâts", ajoute la mairie.

Peut-on faire n'importe quoi pour décompresser ? Peut-être une question à méditer avant la première épreuve, celle de philosophie le 18 juin.





Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus