Tour d'Italie 2020 : à Brindisi, Arnaud Démare remporte une troisième étape et Rudy Barbier prend la 6e place

Arnaud Démare a remporté au sprint la 7e étape du Giro à Brindisi ce 9 octobre. Maillot cyclamen sur les épaules, le Beauvaisien a remporté sa troisième étape de l'édition, la deuxième de suite, en réglant Peter Sagan sur la ligne d'arrivée. Rudy Barbier, Beauvaisien lui aussi, obtient la 6e place.

Arnaud Démare lors de sa troisième étape remportée du Tour d'Italie 2020 à Brindisi, le 9 octobre.
Arnaud Démare lors de sa troisième étape remportée du Tour d'Italie 2020 à Brindisi, le 9 octobre. © Luca Bettini / AFP

Jamais deux sans trois. Le lendemain de sa victoire à Matera, Arnaud Démare s'est offert la 7e étape du Tour d'Italie. Vêtu du maillot cyclamen du meilleur sprinteur, le Beauvaisien a battu Peter Sagan sur la ligne, au terme d'un sprint houleux dans les rues de Brindisi (Pouilles). Rudy Barbier, co-leader de l'équipe Israel Start up Nation et Beauvaisien lui aussi, a pris la 6 place de l'étape.

La conclusion de cette courte étape de plaine - courue en seulement 2h47 pour une moyenne de 52 km/h ! - marquée par les bordures, a été très tendue. Entouré de ses coéquipers avant la flamme rouge, Arnaud Démare a bien failli se faire voler sa place derrière son poisson-pilote Jaccopo Guarnieri par Sebastián Molano, équipier de Gaviria (UAE Team Emirates) et a joué des coudes pour disputer le sprint en tête du peloton. Les roues ont plus que frotté !


Plus que jamais en cyclamen

Lorsque Davide Ballerini (Deceunink-Quick Step) lance son accélération, le Beauvaisien surgit et n'emmène que Peter Sagan dans son sillage. Le Slovaque ne parvient pas à le dépasser et Arnaud Démare peut lever les bras pour la troisième fois de cette édition du Giro. Peter Sagan lui a cependant reproché de ne pas tenir sa ligne.

Il s'agit de la 13e victoire du champion de France cette saison. L'exploit est rare pour un Français : les derniers à gagner trois étapes sur un même Giro sont Nacer Bouhanni en 2014 et Laurent Jalabert en 1999.
 

J'ai une équipe de ouf, c'est un boulot extraordinaire qu'ils font ! Avec le vent de face, ça faisait un grand rideau à 3 kilomètres de l'arrivée. ça s'est rétréci, on a dû échanger les rôles. J'ai pu garder Sagan au pédalier, je sentais qu'il était là derrière, prêt à me dépasser. Mais j'ai pu le garder derrière moi !

Arnaud Démare, coureur Groupama FDJ


"Mis à part les bordures, ça allait être un vrai sprint aujourd'hui. Il y avait quand même pas mal de vent, je ne voulais pas lancer trop tôt," ajoute le champion de France. Au classement du maillot cyclamen, il conforte son avance : il possède désormais 161 points devant Peter Sagan, son dauphin avec 106 points.

Classement de l'étape

  1. Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ)
  2. Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe)
  3. Michael Matthew (AUS/Sunweb)
  4. Ben Swift (GBR/Ineos Grenadiers)
  5. Alvaro Jose Hodeg Chagui (COL/Deceuninck-Quick Step)
  6. Rudy Barbier (FRA/Israel Start up Nation)
  7. Davide Ballerini (ITA/Deceuninck-Quick Step)
  8. Enrico Battaglin (ITA Bahrain-McLaren)
  9. Filippo Fiorelli (ITA/Bardiani CSF Faizane)
  10. Elia Viviani (ITA/Cofidis)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport