Edouard Philippe à Beauvais lundi : des restrictions de circulation à prévoir

Le Premier ministre est attendu à la mairie de Beauvais lundi matin. Il se rendra ensuite à la Caisse d’allocations familiales pour parler de la prime d'activité. La circulation en centre-ville sera donc perturbée. 


Sauf changement de dernière minute, le Premier ministre se rendra à Beauvais lundi matin. 

Il sera reçu à 10h30 l'hôtel de ville par la maire Caroline Cayeux, avant de se rendre à 11h30 à la Caisse d'allocation familiale pour parler de la récente réforme de prime d'activité annoncée par Emmanuel Macron le 10 décembre dernier. 

Le premier versement de la prime d'activité, tenant compte de sa revalorisation, sera effectif à partir du 5 février. Les demandeurs, très nombreux depuis l'annonce de son augmentation, avaient jusqu'au 31 janvier pour effectuer les démarches. 
 

Plusieurs rues fermées 


La préfecture de l'Oise confirme que des mesures de restriction de la circulation sont à prévoir en centre-ville, notamment autour de la mairie où plusieurs rues sont fermées. 

Jusqu'à midi les rues de la Frette et Desgroux sont interdites aux voitures. 

De même pour les rues Jeanne-d'Arc, Jules Ferry, Jean Racine et Sainte Marguerite jusqu'à 14h. 

Le trafic des bus est lui aussi perturbé. Les arrêts Halles (lignes C2/3/5 et GratuitBus), Buzanval-Jeu de Paume (lignes C2/3/5 et GratuitBus), Jean Racine (lignes C2/3/5 et GratuitBus), Amyot d'Inville (GratuitBus et ligne 5) et Madeleine  (ligne 6) ne seront pas desservis de 8h à 15h. 

Par ailleurs, il n'est pas exclu que la venue du Premier ministre soit accompagnée par des manifestations de gilets jaunes. 

À Beauvais, ce samedi, ils étaient une centaine à protester contre les violences policières lors des derniers rassemblements. 
 
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité