• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Face à l'Andorre, le Beauvaisien Clément Lenglet signe son premier but en Équipe de France

Avec son premier but en trois matches sous la tunique bleue, Clément Lenglet a justifié la décision de Didier Deschamps de l'aligner dans la défense de la sélection nationale. / © Lionel BONAVENTURE / AFP
Avec son premier but en trois matches sous la tunique bleue, Clément Lenglet a justifié la décision de Didier Deschamps de l'aligner dans la défense de la sélection nationale. / © Lionel BONAVENTURE / AFP

Titulaire pour la troisième fois en Équipe de France, Clément Lenglet a marqué son premier but contre la sélection nationale d'Andorre, pour les éliminatoires de la Coupe d'Europe 2020 ce 10 septembre 2019 au Stade de France. Le défenseur beauvaisien conforte ainsi sa place chez les Bleus.

Par Valentin Pasquier

Malgré une prestation en demi-teinte, l'Équipe de France de football s'est largement imposée face à celle d'Andorre, pour le match retour des éliminatoires de la Coupe d'Europe 2020. Si certains Bleus confirmés ont été plutôt discrets ce 10 septembre au Stade de France, c'était pour mieux braquer les projecteurs sur les novices comme Ikoné, Ben Yedder ou Lenglet. Le premier s'est illustré par son adresse et sa précision, les deux derniers ont signé chacun une réalisation, permettant - avec l'ouverture du score de Coman (1-0, 18') - d'empocher trois précieux points en vue de la qualification.

 


Associé à Varane, Clément Lenglet a confirmé son assurance au sein de la défense des Bleus. Titulaire pour son troisième match après Andorre-France (0-4) le 11 juin et France-Albanie (4-1) le 7 septembre, le Beauvaisien de 24 ans a su profiter des multiples occasions françaises pour tenter sa chance à son tour. Obtenu par Sissoko après la pause, le coup franc tiré par Griezmann est aisément capté de la tête par Clément Lenglet, qui alourdit la marque (2-0, 52'). Avec ce caviar, le joueur de l'Atletico s'est racheté après avoir raté son penalty en première période (28').

 


Après la conclusion de Ben Yedder (3-0, 90'+1), les Bleus s'imposent de façon nette face aux Andorrans. La France grimpe ainsi en première place de son groupe mais est suivie de près par la Turquie, elle aussi victorieuse par quatre fois sur cinq rencontres et seulement distancée par le nombre de buts marqués. La prestation de Lenglet pourrait amener Didier Deschamps à titulariser une nouvelle fois le Picard à Reykjavik face à l'Islande le 11 octobre... et pourquoi pas contre la Turquie à Saint-Denis le 14 octobre.
 

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus