"L'une des meilleures coupes du monde" : l'avenir de l'escrime féminin était réuni à Beauvais, un an avant les JO de Paris 2024

Plus sur le thème :

Beauvais a accueilli les 18 et 19 février 2023 l'une des étapes de la coupe du monde épée dames des moins de 20 ans. Un événement international et un défi d'ampleur pour le club local, à un an des Jeux olympiques de Paris 2024.

C'était une première dans l'Oise. Ce week-end, samedi 18 et dimanche 19 février 2023, la ville de Beauvais recevait l'une des étapes de la coupe du monde épée dames des moins de 20 ans. Elles étaient 110 à croiser le fer : des épéistes juniors venues de 20 pays différents. 

L'événement, organisé à l'Elispace de Beauvais, a attiré plus de 1 000 personnes sur les deux journées. "On n'a pas l'habitude d'avoir autant de gens derrière nous. En général, ce sont les autres tireuses qui nous soutiennent. Là, ça fait vraiment plaisir, ça nous encourage à donner le meilleur de nous-même et à montrer de la belle escrime sur la piste", se réjouit Annaelle Doquet, tireuse. Portées par le public, les Françaises se sont hissées jusqu'en finale. Les Américaines se sont finalement imposées.

Dans les gradins, il y avait des connaisseurs et des novices comme Sébastien et son fils, qui ont fait le déplacement depuis Calais : "On cherchait une épreuve pas trop loin pour voir ce que c'est le haut-niveau."

Laura Flessel également présente

Autre spectatrice, plus connue : Laura Flessel. L'ancienne ministre des Sports et cinq fois médaillée olympique était présente à l'Elispace de Beauvais.

Si l'escrimeuse a raccroché l'épée, elle fait toujours la promotion de la discipline. Elle n'a d'ailleurs pas hésité à vanter les mérites de l'organisation beauvaisienne : "C'est l'une des meilleures coupes du monde, juniors et seniors confondus. [...] Il y a eu plus de 110 bénévoles. Tout était réuni pour que ce soit un bel événement. C'est perfectible, mais c'est déjà magique.

Une vitrine pour Paris 2024

Des compliments reçus 5/5 par Xavier Lambertyn, président de l'Académie Beauvaisienne d'Escrime (ABE) et organisateur : "On a que des retours positifs, tout le monde est enchanté par la qualité de l'infrastructure, tout le monde a été subjugué et un peu bluffé par la qualité de cet accueil."

À un an des Jeux olympiques de Paris 2024, cet événement tombe à pic. Le club d'escrime de Beauvais est d'ailleurs homologué centre de préparation.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité