Ligue 2 : un FC Chambly en deuil concède sa première défaite de la saison face à Auxerre

79e minute : Medhy Guezoui réduit le score de la tête (1-2)... mais deux autres buts icaunais viendront sceller la rencontre. / © Dominique Touchart / Max PPP
79e minute : Medhy Guezoui réduit le score de la tête (1-2)... mais deux autres buts icaunais viendront sceller la rencontre. / © Dominique Touchart / Max PPP

En six journées de Ligue 2, aucun ballon n'avait franchi les buts de Chambly. Cette invincibilité a brutalement pris fin contre Auxerre ce vendredi 13 septembre (1-4). La défaite coïncide malheureusement avec le décès de Christophe Luzi, frère du président et de l'entraîneur du club isarien.

Par Valentin Pasquier

L'invincibilité de Chambly en Ligue 2, c'est fini. Le club promu cette année, qui pouvait se targuer de n'avoir encaissé aucun but en six journées, s'est nettement incliné contre Auxerre (1-4) ce vendredi 13 septembre sur la pelouse de Pierre-Brisson à Beauvais.

Le FCCO est rentré dans le rang en seconde mi-temps, sur une frappe d'Eddy Sylvestre, prêté par Nice aux toutes dernières heures du mercato. Seul à 25 mètres, sa frappe à ras de terre surprend Pontdemé (0-1, 59'), lui-même ancien Auxerrois.
 

La défense prend l'eau

Chambly n'a pas eu le temps de se remettre de l'ouverture du score. Quinze minutes plus tard, à la réception d'un centre Le Bihan fait le break pour l'AJA en réceptionnant un centre au point de penalty (0-2, 74').

Si Medhy Guezoui soulage son équipe avec le premier but de sa saison quelques instants plus tard sur une tête (1-2, 79'), la défense craque ensuite complètement. Les Camblysiens encaissent deux autres buts lors des cinq dernières minutes du match, signés par l'ancien Clermontois Dugimont (88', 1-3) et Ngando (90'+3, 1-4), qui semblent complètement oubliés par la défense.

Chambly descend à la 6e place provisoire du championnat, dépassé par Rodez, vainqueur net du Mans (4-1), et Troyes qui s'est offert Caen grâce à un but en toute fin de match.
 

Décès dans la famille des fondateurs

Cette première défaite coïncide malheureusement avec une autre triste nouvelle pour le FCCO. Le club a annoncé le même soir, dans un communiqué, le décès de Christophe Luzi, frère de Bruno Luzi, président du FC Chambly, et Fulvio Luzi, son entraîneur. Il s'est éteint à l'âge de 49 ans. La famille des fondateurs du club souffre d'une nouvelle perte, un an et demi après celle du patriarche Walter Luzi.

 

Sur le même sujet

Les + Lus