CARTE. Résultats définitifs des législatives 2024 dans l’Oise : Eric Woerth réélu, le RN remporte les autres circonscriptions

Le département de l'Oise compte sept circonscriptions parmi lesquelles six devaient encore élire leur député lors de ce second tour des élections législatives le 7 juillet. Eric Woerth (Renaissance) est réélu dans sa circonscription, les autres ont été acquises par des candidats RN.

Suivez les résultats sur notre carte mise à jour en temps réel d'après les données du ministère de l'Intérieur. Cliquez sur une circonscription pour voir les résultats détaillés de tous les candidats.

1ʳᵉ circonscription

C'est une surprise. Dans la circonscription du nord de l'Oise, qui comprend une partie de la ville de Beauvais, Claire Marais-Beuil (RN) a battu Victor Habert-Dassault candidat à sa succession.

L'élue a recueilli 51,69% des voix contre 48,31% des suffrages exprimés pour le député sortant. Au 1er tour, la candidate d'extrême droite avait obtenu 46,19% des voix alors que le député LR totalisait 24,48%.

Ce dernier avait succédé à son oncle décédé, Olivier Dassault. Pour rappel, c'est une circonscription qui appartenait à cette famille depuis plusieurs décennies. Marcel Dassault, élu en 1958, y a été député pendant près de 30 ans, dans un découpage de circonscription différente. En 1993, son petit-fils Olivier avait repris le flambeau jusqu’à sa mort en 2021.

3ᵉ circonscription

Le député sortant, Alexandre Sabatou (RN) a été réélu, face à Amadou Ka, représentant du Nouveau Front populaire. Le candidat d'extrême droite a récolté 51,96% des voix, alors que le candidat de la France insoumise a totalisé 48,04% des suffrages exprimés. 5 000 voix séparaient les deux candidats, à l'issue du premier tour. 

Comme en 2022, le duel a été très serré. Les deux camps s'étaient disputé la circonscription. Cette circonscription, très urbaine, est située dans le sud du département, proche de la région parisienne. On y trouve entre autres les communes de Creil, Méru et Montataire. Longtemps socialiste, elle a viré dans le camp présidentiel en 2017 avant de basculer à l’extrême droite aux dernières législatives.

4ᵉ circonscription

Eric Woerth (Renaissance), député de la 4e circonscription, a été réélu face à Mathieu Grimpet (RN). Il a obtenu 53,44% des voix contre 46,56% des suffrages exprimés.

Le vainqueur est le député historique de cette circonscription du sud de l’Oise qui comprend des villes aisées telles que Chantilly et Senlis. Élu depuis 2007, il avait changé d’étiquette, passant des Républicains à la majorité présidentielle en 2022.

Au 1er tour, il cumulait 29,89% des voix contre 40,23% pour le candidat du Rassemblement national.

En 2022, il était passé en tête à 54,35 % contre 45,35% pour le précédent représentant RN.

5ᵉ circonscription

Frédéric Vos (RN), un proche de Marine Le Pen pour cette circonscription, a remporté la 5e circonscription de l'Oise, face à Bertrand Bassens (PS), le candidat investi par le Nouveau Front populaire. Le premier a totalisé 55,76% des voix contre 44,24% des suffrages exprimés.

Lors du 1er tour, le candidat RN était arrivé en tête (42,15%), devant le socialiste Bertrand Bassens (22,03%).

Pour rappel, Pierre Vatin, député sortant LR, avait été éliminé dès le premier tour. 

6ᵉ circonscription

Michel Guiniot (RN), candidat sortant, a été réélu dans la 6e circonscription de l'Aisne avec 52,57% des voix, face à Daniel Leca (UDI) qui totalise 47,43% des suffrages exprimés. À l'issue du 1er tour, Baptiste de Fresse de Monval (NFP), qui a fini troisième, avait décidé de se retirer et avait appelé à voter pour le candidat UDI.

7ᵉ circonscription

David Magnier (RN) a été élu dans la 7e circonscription de l'Oise, dans la seule triangulaire du département. Il s’impose face à Loïc Pen (PS) qui finit deuxième et devant Maxime Minot (LR), le député sortant, est troisième.  

Le candidat RN a récolté 43,85% des voix, le représentant du Nouveau Front populaire (NFP) a totalisé 34,41% des suffrages exprimés et le député sortant de la droite a obtenu 21,73% du scrutin. 

Dans cette circonscription du centre de l’Oise qui comprend les villes de Nogent-sur-Oise, Creil et Clermont de l’Oise, David Magnier, secrétaire départemental du Rassemblement national, était arrivé en tête du 1ᵉʳ tour avec 40,43% des voix. 

En seconde position, Loïc Pen (PCF), représentant de la bannière du Nouveau Front populaire, avait obtenu 27,18% des suffrages exprimés et le député sortant Maxime Minot (LR) en a totalisé 21,52%. 

Un député déjà élu au 1ᵉʳ tour

Pour rappel, la deuxième circonscription de l'Oise a été remportée par Philippe Ballard, le député sortant du Rassemblement national, dès le 1ᵉʳ tour le 30 juin dernier. En 2022, il avait été élu pour la première fois avec 55,83% des voix au second tour.

>>> Retrouvez tous les résultats sur Franceinfo

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité