Cerf tué sur une propriété privée : manifestation des opposants à la chasse à courre

Publié le Mis à jour le
Écrit par RI

Une semaine après la polémique autour du cerf tué dans une propriété privée lors d'une partie de chasse à courre, les opposants ne décolèrent pas. Ils se sont rassemblés ce samedi matin à Saint-Jean-aux-Bois. 

Les militants de l'association AVA, association anti-chasse, organisent comme chaquée année un rassemblement pour demander l'interdiction de la chasse à courre à Saint-Jean-aux-Bois, à l'occasion de la messe annuelle des veneurs.

Traditionnellement, cette messe est organisée pour bénir les chiens et célébrer la chasse. 

Depuis quelques années, une nouvelle tradition s'était installée : une cinquantaine de militants de la cause animale se rassemblaient pour huer les chasseurs. Mais cette année, la manifestation a pris de l'ampleur : plus de 400 personnes ont répondu à l'appel lancé sur Facebook ! 

L'affaire du cerf tué dans le jardin d'une propriété privée à Lacroix-Saint-Ouen, dans l'Oise, lors d'une partie de chasse à courrer le 21 octobre dernier, semble avoir provoqué une prise de conscience de l'opinion publique.


Messe annulée


Des militants d'AVA avait filmé la scène et diffusé la vidéo. L'affaire avait provoqué un tollé dans les médias et sur les réseaux sociaux, rassemblant des milliers de soutiens à l'association. Une pétition a été lancée par la fondation 30 millions d'amis, récoltant plus de 60 000 signatures.

Face à la polémique, les veneurs avaient décider d'annuler la messe cette année. Pas de quoi décourager les opposants pour autant. Néanmoins, pour éviter les débordements, le collectif a prévu de privilégier le dialogue avec une équipe de médiateurs. 





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité