Cet article date de plus de 3 ans

Dans l'Oise, 250 personnes rassemblées pour sauver la maternité de Clermont

Malgré une fermeture annoncée en 2019, le combat continue pour sauver la maternité de Clermont, dans l’Oise. Samedi 17 mars 2018, 250 personnes étaient rassemblées dans le centre-ville pour essayer de relancer le dialogue.
Samedi 17 mars, 250 personnes ont tenté de sauver une nouvelle fois la maternité de Clermont, dans l'Oise
Samedi 17 mars, 250 personnes ont tenté de sauver une nouvelle fois la maternité de Clermont, dans l'Oise © N. Benghezala
Bientôt, plus aucun bébé ne naîtra à la maternité de Clermont. Le service devrait fermer ses portes en en 2019 pour se transformer en centre périnatal. Avec ses 360 naissances par an, la maternité ne pouvait pas garantir l'équilibre financier de l'hôpital. Avec ces économies, la direction souhaiterait rénover les urgences et le pôle de gérontologie.


Une décision contestée par la population du canton, qui craint une nouvelle fois la désertification médicale. Aux côtés des manifestants, de nombreux élus locaux ont battu le pavé et participé à ce combat…vieux de vingt ans !

En 1998 déjà, le service était menacé. En juillet 2015, des pétitions étaient déjà signées. Aujourd’hui, seul un miracle ou l'Agence régionale de la santé pourrait sauver la maternité de Clermont.

durée de la vidéo: 01 min 39
250 personnes manifestent contre la fermeture de la maternité de Clermont

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société manifestation économie social