Covid-19 : le variant anglais représente 83% des contaminations dans l'Oise

Selon les données du laboratoire Biogroup, 83,1% des contaminations au Covid-19 dans l'Oise sont dues au variant anglais. C'est l'un des départements les plus touchés par ce variant. 

Le variant anglais est majoritaire dans l'Oise
Le variant anglais est majoritaire dans l'Oise © FTV

La variant anglais du Covid-19 s'impose comme l'une des souches les plus présentes en France. 75,4% des cas positifs seraient touchés par ce variant.

L'Oise ne déroge pas à la règle, puisque le variant anglais représente 83,1% des contaminations dans le département. C'est ce qu'affirme Biogroup, après avoir analysé les données de ses laboratoires entre les 15 et 21 mars.

12 départements au dessus des 80%

Comme l'Oise, 11 autres départements dépassent ce seuil des 80% de variant anglais. Les Bouches-du-Rhône ou les Alpes-Maritimes par exemple. Les Côtes-d'Armor comptent même 100% de cas positifs au variant anglais. Il faut noter que les disparités entre les départements français se réduisent. Il commence à être majoritaire sur l'ensemble du territoire. 

Le département picard est également concerné par le variant sud-africain/brésilien, avec 2,7% des contaminations.

Dans l'Oise, le taux d'incidence s'élève à 438/100 000 habitants. C'est le département picard avec le plus haut taux d'incidence (401/100 000 pour la Somme et 347/100 000 pour l'Aisne).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société