Cinq individus mis en cause après le viol et la séquestration d’une jeune femme à Creil

Dans la nuit de lundi à mardi 6 décembre, la victime aurait été violée et séquestrée dans un appartement de Creil où se trouvaient les cinq individus. Elle y avait suivi une amie qui y rejoignait son petit copain.

Police nationale
Police nationale © FREDERIK GILTAY - FTV

Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi, dans un appartement du quartier du Plateau, à Creil dans l’Oise. Le 5 janvier au matin, la police de la commune est mise au courant de la détresse d’une jeune femme âgée de 19 ans. Cette dernière s’est réfugiée dans un bar "après avoir été retenue toute la nuit au domicile de ses agresseurs", expose le procureur de la République de Senlis, Jean Baptiste Bladier.

Il apparaissait qu’elle avait été victime de menaces, de violences et de viols au sein d’un domicile où elle avait été accueillie la veille au soir, à raison de relations amicales communes aux occupants dudit logement.

Jean Baptiste Bladier, procureur de la République de Senlis

Deux personnes mises en examen

Le procureur a confirmé l'ouverture d’une information judiciaire au tribunal de Senlis "des chefs de séquestration sans libération volontaire, viols, violences volontaires aggravées par trois circonstances (en réunion, avec arme et état d’ivresse manifeste), menaces de mort, extorsion et vol aggravé."

Cinq personnes sont mises en cause dont deux frères et leur mère. Parmi les suspects deux personnes ont été mises en examen et placées en détention provisoire. Les autres présentations sont en cours. Le parquet a requis quatre placements en détention provisoire et un placement sous contrôle judiciaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers