Coronavirus : le service de réanimation de l’hôpital de Creil fermé pendant 14 jours

Publié le Mis à jour le
Écrit par MCP

 Une enquête est en cours pour retracer le parcours de l'homme originaire de l’Oise, décédé mercredi après une infection au coronavirus. Le service de réanimation de Creil, où il avait été hospitalisé avant d’être transféré à Paris, a fermé pour limiter les risques de contamination.
 

Mercredi 26 février, le décès d’un homme de 60 ans originaire de l’Oise a été annoncé par les autorités. L’homme, contaminé par le coronavirus, avait été admis dans un état grave à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

Avant d’être transféré dans la capitale, ce professeur d’un collège de Crépy-en-Valois avait été admis dans le service de réanimation de l’hôpital de Creil. Selon une information de l'AFP, la direction de l’établissement et les autorités de santé ont décidé mercredi soir de fermer le service de réanimation "pour une durée de 14 jours", suite à "une évaluation du risque pour les soignants"

Les autorités sanitaires se livrent désormais à une course contre la montre pour retracer le parcours de la victime, qui n’avait pas voyagé dans une zone à risque. "L'enquête a été lancée en urgence" a précisé Jérôme Salomon directeur général de la Santé.
 


Un deuxième cas dans l'Oise

Le deuxième patient atteint du coronavirus recensé dans les Hauts-de-France est toujours hospitalisé à Amiens. L'homme de 55 ans est également originaire de l’Oise. Selon la préfecture du département, il s'agit un militaire travaillant sur la base aérienne de Creil et domicilié à La Croix-Saint-Ouen.
 
Pour l'heure, le bilan de la maladie Covid-19 en France est de deux morts (l’enseignant de 60 ans et un touriste chinois de 80 ans), douze guérisons et quatre malades hospitalisés.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité