VIDEO. Championnat du monde de Dog Dancing : les chiens mènent la danse dans l'Oise

17 nationalités européennes sont venues performer au championnat du monde de Dog Dancing à Margny-lès-Compiègne dans l'Oise, du 22 au 24 avril. Une centaine de chiens a évolué sur la piste de danse, menés par leurs maîtres.

Sur la piste, Di-or, une Border Collie de 3 ans, suit minutieusement les pas de danse de sa maîtresse. Membre de l’équipe de France de Dog Dancing, Alexandra Creusot a déjà un palmarès de prix mondiaux à son actif.

Pour sa chienne, en revanche, il s’agit de sa première compétition internationale et son excitation se fait sentir : "C’est un électron libre, il faut la canaliser. Mais d’ici un an, j’espère qu’elle va décoller", s’exclame Alexandra Creusot. "Le chien a besoin de beaucoup d’expérience, en période de Covid, il en a manqué. Il n’y a pas que la performance du chien, il doit gérer aussi son environnement."

©FTV

17 nationalités européennes

Tour à tour, maîtres et chiens, se produisent en duo sur le praticable de la salle du Tigre à Margny-lès-Compiègne, dans l’Oise, du 22 au 24 avril. Ce championnat du monde de Dog Dancing réunit 17 nationalités européennes, venues performer sous le regard critique des juges.

À l’image, d’Ivo Istvanek, membre de l’équipe de République tchèque, et l’un des deux seuls hommes inscrits à ce championnat : "Il faudrait qu’on soit plus nombreux", admet-il. "Moi j’aime ce sport, travailler avec son chien, c’est super. Je suis un rocker, alors j’ai voulu marquer le coup avec la musique".

"On doit voir un chien heureux en piste"

Le Dog Dancing se pratique depuis une quinzaine d’années en France et compte environ 3 500 adeptes. Également appelé "obéissance rythmée", la discipline répond à des critères techniques, artistiques, et depuis peu le bien-être de l’animal.

"On doit voir un chien heureux en piste", explique Colette Mourton, membre de l’équipe de France. "On est assez facilement pénalisé quand les juges se rendent compte qu’on met de la pression qu’elle soit verbale ou physique sur le chien. Dès qu’il y a de la pression, il y a de grosses pénalités".

La discipline canine est ouverte à tous les chiens, du plus petit chihuahua au pitbull.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité