• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Des dizaines de véhicules repêchés de l'Oise

© Pierre-Guillaume Creignou / FTV
© Pierre-Guillaume Creignou / FTV

Une vaste opération de repêchage a lieu sur la rive droite de l’Oise. Des dizaines de voitures sont remontées de la rivière depuis ce lundi matin par les gendarmes.
 

Par N.EA et P-G.C

Ces véhicules, pour la plupart volés pour leurs pièces détachées, ont été plongés volontairement dans l’Oise. Ils pourraient contenir des empreintes et preuves exploitables. La brigade de gendarmerie fluviale de Noyon inspectera ces épaves, dans le cadre de plusieurs enquêtes criminelles. Mais l’opération pourrait surtout bénéficier aux propriétaires de ces voitures, qui pourront être indemnisés par leurs assureurs.  
© Pierre-Guillaume Creignou / FTV
© Pierre-Guillaume Creignou / FTV
 

Une opération d’une semaine

Après le secteur de Saint-Leu-d’Esserent (voir carte), les gendarmes se penchent cette semaine sur la partie de l’Oise bordant les communes de Montataire et de Creil (60). La zone a été sondée à l’aide d’un sonar et marquée par des bouées indiquant l’emplacement exact des épaves. On en compterait une quarantaine, sur ce seul secteur. Pendant une semaine, des plongeurs sangleront les véhicules, afin de les remonter un à un.
 
© Pierre-Guillaume Creignou / FTV
© Pierre-Guillaume Creignou / FTV
Pour les gendarmes, ce sera le début des investigations, qui devront identifier les véhicules.

L'opération, qui est renouvelée chaque année, devrait durer encore trois semaines. Au total, les gendarmes espèrent remonter une centaine de voitures.   

A lire aussi

Sur le même sujet

Il y a vingt ans, Robert Mugabe, ancien président du Zimbabwe, visitait Amiens

Les + Lus