Football : Bruno Luzi reste au FC Chambly

L'entraîneur du club de l'Oise était convoité par le club italien de Vicenza Calcio. Il s'est finalement engagé pour un an de plus à Chambly, son "club de cœur". Avec toutefois des réclamations.
© Philippe HUGUEN / AFP
Bruno Luzi sera bel et bien à Chambly en 2019, pour fêter 30 années de présence. L'entraîneur du club de l'Oise a fait part ce mercredi 16 mai de sa décision de rester, alors qu'il était courtisé depuis plusieurs semaines par le repreneur potentiel du club italien de Vicenza Calcio (Série C).

Une offre "extrêmement tentante", mais la reprise de Vicenza tarde à se concrétiser. "Et je ne voulais pas mettre mon club de cœur, Chambly, dans l’embarras, car j’avais bien conscience que reporter ma décision, à la fin du mois par exemple, aurait posé de gros problèmes", explique Bruno Luzi dans un communiqué publié par le club. "J’aime trop le FC Chambly pour lui porter ce genre de préjudice." L'entraîneur a déjà commencé à travailler la saison prochaine avec ses joueurs.

Coup de gueule


Saison qui sera, cette fois, peut-être la dernière, si rien ne change :

J’ai bien l’intention de monter une grosse équipe pour jouer les premiers rôles la saison qui vient. Mais j’attends de ceux qui nous ont fait des promesses qu’ils les tiennent enfin.


Car si Chambly s'est illustré cette saison en allant en demi-finale de la Coupe de France, face aux Herbiers, l'entraîneur pousse un coup de gueule :

Cela fait quatre ans qu’on est en National, quatre ans que rien ne bouge, quatre ans qu’on évolue dans des conditions matérielles préhistoriques. […] Le FC Chambly a un potentiel humain formidable, mais il faut maintenant nous donner enfin les installations dignes de nos ambitions.


"Je jugerai sur pièces", prévient Bruno Luzi.

En attendant, les supporters se sont réjouis de l'avoir pour un an de plus. 






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc chambly football sport