Inondations dans l'Oise après les violents orages : "j'avais de l'eau jusqu'aux genoux, le canapé flottait"

Le département de l'Oise a connu une nuit particulièrement agitée suite à de violents orages, créant par endroits des inondations. Les pompiers sont intervenus plus de 200 fois pour porter secours aux habitants, comme à Mouy où les dégâts sont importants.

Ce jeudi matin, le réveil est rude. Les habitants constatent les dégâts provoqués par les orages de la nuit. "Le pire, c'est que je n'ai rien entendu, c'est en me levant ce matin que j'ai vu ma cave inondée, nous confie Béatrice, une habitante de Mouy (Oise). Mais ce n'est que ma cave, ce n'est pas grave, il y a des gens qui sont beaucoup plus touchés que moi."

La veille, Météo France avait placé les trois départements picards en vigilance orange pour orages, crues et pluie. Si la Somme a été relativement épargnée, l'Oise et l'Aisne ont été davantage touchés par les fortes précipitations. 

► À LIRE AUSSI : Une femme de 57 ans meurt emportée par une coulée de boue dans l'Aisne : "elle a été retrouvée à plusieurs dizaines de mètres de son domicile"

Dans l'Oise, les violents orages de la nuit, ont provoqué des inondations dans plusieurs communes du sud du département, comme on peut le voir sur ces images ci-dessous à Hermes.

À Mouy, Ana, une habitante de la commune, raconte avoir été réveillée par les pompiers en pleine nuit. "Il y avait plein d'eau dans la rue, tout était inondé donc on est sorti et on a aidé les voisins. On ne pouvait même pas marcher tellement il y avait d'eau. On a eu très peur, mais on s'est entraidés de 2h30 à 7h du matin et là, on continue."

"Il y avait 75 cm d'eau dans la maison"

Au total, le Sdis de l'Oise a enregistré plus de 1 000 appels et comptabilisé plus de 200 interventions pour des inondations dans le département. Au plus fort de l'intervention, 120 sapeurs-pompiers ont été mobilisés.

"Hier à 2h du matin, il y avait de l'eau partout dans le salon, raconte Moussa, j'ai entendu un gros boom, je suis descendu, j'avais de l'eau jusqu'aux genoux, le canapé flottait. J'ai réussi à sauver la télé, mais bon vous voyez les dégâts", nous montre-t-il.

Avec les fortes pluies, le ruisseau situé à proximité des habitations a débordé, créant des torrents d'eau par endroits. "Il y avait 75 cm d'eau dans la maison, j'ai vérifié, j'ai pris le mètre. Je n'ai jamais vu ça, c'est la première fois."

Même constat chez les voisins d'à côté. "J'ai entendu un bruit de vague, tout flottait dans la maison, raconte Axel. Je pensais que dans l'Oise, on était assez protégés par rapport à ça, jamais j'aurais cru que de l'eau pouvait arriver depuis un étang.

Ce jeudi, la commune a mis à disposition une salle pour accueillir les habitants sinistrés avec de quoi se restaurer. Trois familles vont être relogées dans une maison d'hôtes. "Repenser à ce qu'il s'est passé, au fait que l'on a tout perdu, c'est très difficile, nous confie Stéphane, ému. Ce n'est que du matériel, mais quand même c'est très dur. On risque d'être dans cette situation pendant plusieurs mois."

Avec Jules Beaucamp / FTV

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité