Le FC Chambly pourra enfin jouer dans son stade Walter-Luzi le 25 mars, après trois ans de retard

Suite à sa visite mercredi 1er mars, une commission de sécurité a émis un avis favorable pour l'homologation du stade Walter-Luzi de Chambly. Le FC Chambly-Oise pourra enfin jouer dans sa nouvelle enceinte le 25 mars pour la réception de l'équipe réserve du Stade rennais, après quasiment trois ans de retard.

Le FC Chambly-Oise va sortir du marécage administratif dans lequel il était empêtré depuis plus de 2 ans. Suite à une visite de contrôle du nouveau stade Walter-Luzi mercredi 1er mars, une commission de sécurité a donné son accord pour l'homologation de l'enceinte pour les compétitions professionnelles.

"C'est sur une très bonne voie," confie Fulvio Luzi, le président du club, visiblement soulagé. Échaudé par les longues années de déboires autour du chantier du stade, il s'était habitué à rester très prudent quant à une date de match d'inauguration.

Un match inaugural le 25 mars

Le président confirme que le stade Walter-Luzi - qui porte le nom de son père, le fondateur du club - sera prêt pour accueillir le match à domicile pour la 22e journée de National 2, face à l'équipe réserve du Stade rennais le 25 mars (coup d'envoi à 18 heures).

La commission de sécurité a émis un avis favorable, mais nous demande d'ajouter une simple main courante. Si ces travaux sont correctement réalisés - ce qui ne devrait pas prendre plus de quinze jours - la préfecture émettra son arrêté pour nous autoriser à accueillir du public. Ce qui nous porte, raisonnablement, à un match inaugural à la fin du mois.

Fulvio Luzi

président du FC Chambly-Oise

Au pire des cas, si la future rampe ne correspond pas aux attentes, le président indique que la tribune principale est pleinement opérationnelle pour cette réception du Stade rennais 2.

Près de trois ans de déboires

Le FCCO attend de jouer dans sa nouvelle enceinte depuis près de trois ans. Le stade, qui devait être initialement livré en juillet 2020 à l'époque où Chambly évoluait en Ligue 2, a vu ses travaux retardés par le Covid puis par les multiples recours administratifs des opposants au stade.

Pénalisé financièrement comme sportivement par ces reports, le club, qui a connu deux rétrogradations successives et la perte de son statut professionnel, inaugurera finalement sa pelouse en National 2.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité