Les transports en commun gratuits sur présentation d'une place de spectacle : une expérimentation de la Faïencerie de Creil pour réduire son empreinte carbone

À partir du 10 avril, les spectateurs de la Faïencerie pourront prendre le bus gratuitement. L'idée est simple : un titre de transport est offert à celles et ceux qui présentent leur place de spectacle au conducteur.

Depuis trois ans, la Faïencerie, salle de spectacle de Creil, cherche à réduire son empreinte environnementale.

"Il y a trois gros points importants pour l'impact écologique des théâtres, ce sont les bâtiments, le transport des œuvres et du public et l'alimentation, explique Christine Champneuf, secrétaire générale de la Faïencerie. Pour l'alimentation, qui chez nous, est principalement pour les artistes et les festivals, cela fait trois saisons que nous sommes passés au végétarien."

À partir du 10 avril, l'établissement culturel tente une nouvelle expérience : rendre les transports en commun gratuits pour celles et ceux qui vont au spectacle.  

"Un projet très simple sur le fond"

"On a regardé d'où vient notre public : 50 % vient de Creil, 65 % à 70 % de l'agglomération et on pense que très peu prennent les transports en commun" constate Christine Champneuf. Pour inciter à prendre le bus, la Faïencerie mène donc un partenariat avec RATP Dev, opérateur des transports en commun de l'agglomération creilloise.

"On a trouvé l’idée très sympa, que ce soit pour les familles ou les adultes, salue Carole Etryhard, responsable marketing et communication pour RATP Dev. C’est un projet très simple sur le fond, l’objectif est de rendre les festivités les plus accessibles possible." Depuis déjà deux ans, l'entreprise propose des navettes gratuites pour aller aux spectacles du festival les Mosaïques, organisé par la Faïencerie dans plusieurs communes voisines de Creil. La nouvelle offre s'inscrit dans la continuité de ce premier succès.

Cette gratuité est proposée à partir du 10 avril, jour de l'ouverture du festival P'tites tomettes : deux semaines de spectacles pour les enfants. Un lancement qui aidera à faire connaître cette nouvelle possibilité, espère Christine Champneuf : "L'enjeu, c'est de faire savoir que tout cela est possible et gratuit", souligne-t-elle. "On commence avec des horaires de jour, car c'est pour les tout-petits, des mamans avec des enfants, beaucoup de gens de Creil et Nogent, cela permet de lancer le bouche-à-oreilles !", explique-t-elle.

Comment ça marche ?

Pour bénéficier des bus gratuits, il faut donc acheter une place de spectacle à la Faïencerie et présenter la version papier ou le billet en ligne au chauffeur du bus. Celui-ci délivre alors un titre de transport. "Le titre qu’on vous remet dans le véhicule est valable une heure, toutes correspondances comprises, exactement comme les billets classiques à 1,30 €. On a les lignes A, B et D qui desservent l’arrêt 8 mai à Creil, à deux minutes à pied de la Faïencerie" précise Carole Etryhard.

Cette offre est valable pour se rendre au spectacle et bien entendu, pour en revenir ensuite. "Certains pensent encore qu'il n'y a pas de retour, car avant, les bus s'arrêtaient à 19h30", regrette Christine Champneuf. Les liaisons sont maintenant assurées jusqu'à 22h, ce qui permet de prendre sereinement le bus pour le trajet retour, la plupart des spectacles de la Faïencerie commençant à 20h.

Attention toutefois : cette offre ne s'étend pas aux places de cinéma, pour une raison technique, car le nom de la personne et l'heure de la séance n'y sont pas mentionnés.

Une expérimentation jusqu'en décembre

Le dispositif est pour l'instant en phase de test, "pour l'instant jusqu'en décembre, pour voir si ça prend, s'il y a une vraie demande, si ça se répand aux autres structures de l'agglomération" commente Christine Champneuf.

"Là, on est en fin de saison, mais on ne voulait pas attendre la rentrée d'octobre, ajoute la secrétaire générale de la Faïencerie. Mi-juin, nous avons la présentation de saison avec tous les habitués, c'est une belle caisse de résonance pour faire connaître le projet. On en remettra une couche à la rentrée, la vraie période de test sera octobre, novembre, décembre."

Si l'offre est plébiscitée par la population, la Faïencerie, la communauté de communes et RATP Dev la rendront peut-être pérenne. Dans l'immédiat, cela fera quelques euros de moins à débourser pour une sortie culturelle.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité