• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Manifestation des lycéens : 6 lycées de l'Oise fermés vendredi et samedi par arrêté préfectoral

La manifestation des lycéens jeudi 06 décembre à Beauvais a été dissipée en fin de matinée / © Antoine Laroche / France 3 Picardie
La manifestation des lycéens jeudi 06 décembre à Beauvais a été dissipée en fin de matinée / © Antoine Laroche / France 3 Picardie

Suite aux manifestations des lycéens dans certains établissements isariens, à Beauvais, à Méru et à Creil, le préfet de l'Oise a pris la décision de fermer 6 lycées sur 35 du département. 
 

Par Halima Najibi

Pour éviter tout débordement, le préfet de l'Oise a décidé hier de prendre un arrêté pour fermer 17 lycées sur 35 dans le département vendredi et samedi. Les lycéens ont rejoint les gilets jaunes. Mais dans leurs revendications, ils dénoncent également le Parcoursup, qui crée selon eux des injustices. 
 

Fermeture exceptionnelle de 6 lycées isariens une première dans l'Oise


Hier à Creil des lycéens ont reçu un SMS sur leur téléphone portable de la part de leurs proviseurs leur indiquant la fermeture vendredi 7 décembre de leur établissement. 

Les établissements concernés par cette décision sont : 

Après avoir, dans un premier temps, pris la décision de fermer 17 lycées vendredi et samedi, la préfecture en concertation avec l’autorité académique a décidé de la réouverture de certains lycées du département. Seuls les lycées suivants demeurent fermés (les vendredi 7 et samedi 8 décembre) :

Les quatre lycées du centre-ville de Beauvais
- Le Lycée Félix Faure,
- Le Lycée Jeanne Hachette,
- Le Lycée François Truffaut
- Le Lycée des Jacobins

Deux lycées de la ville de Méru
- Le Lycée Condorcet
- Le Lycée Lavoisier

Les autres lycées du département sont ouverts et accueilleront les élèves qui se présenteront en cours signale le communiqué de la préfecture de l'Oise. 
 

Edouard Courtial réagit sur Twitter


Ce matin le sénateur LR de l'Oise Edouard Courtial appelle a plus de fermeté après les débordements des manifestations de ces derniers jours. Selon la préfecture de l'Oise, hier un policier a été pris a partie et brutalisé par un groupe d'individus. 


La situation est tendue ce vendredi


Ce vendredi la situation est tendue dans l'Oise et l'Aisne où la mobilisation des jeunes ne faiblit pas.
 

Pour rappel, des centaines de jeunes se sont rassemblés dans Beauvais ce jeudi matin pour apporter leur soutien aux gilets jaunes. Le rassemblement pacifiste a tourné à l'affrontement avec les forces de l'ordre.
 

Dans la région les départements de l'Aisne, du Nord et du Pas-de-Calais n'ont pas échappé à la grogne des lycéens. Malgré les heurts de ce jeudi à Château-Thierry et à Soissons et contrairement à l'Oise, les lycées axonais ouvriront leurs portes demain. 
 

Même colère chez nos voisins dans le Nord et le Pas-de-Calais, avec une situation très tendue. Plusieurs jeunes ont été interpellés suite à des actions violentes.   
  Les lycéens du département de la Somme sont restés sagement dans leurs établissements, pas de manifestations aujourd'hui.  

 

Sur le même sujet

La vidéo de la recette des noix de Saint-Jacques aux clémentines et topinambours

Les + Lus