84 véhicules sortis du lit de la rivière Oise lors de la dernière campagne de relevage

© Gendarmerie de l'Oise
© Gendarmerie de l'Oise

Une campagne de nettoyage de la rivière Oise a été réalisée par la brigade fluviale de la gendarmerie de Noyon sur la commune de Montataire, jusquà Verberie. Comme d'habitude la pêche a été bonne, 84 épaves ont été remontées du fond de l'Oise.

Par Halima Najibi

Dans un post Facebook, la gendarmerie de l'Oise annonce le résultat d'une nouvelle campagne de relevage dans la rivière Oise. Assistées de dépanneurs, la brigade fluviale de la gendarmerie de Noyon et les Voies navigables de France ont extirpé de l'eau 84 épaves de véhicules en rive droite, sur un rayon qui va de la commune de Montataire jusqu'à Verberie.
 

La rivière Oise devient un véritable cimetière d'épaves

Cette opération a durée 13 jours avec une moyenne de 6,5 véhicules par jour.
 

Un post qui a fait réagir de nombreux internautes qui se demandent si sur les 84 véhicules repêchés combien sont volés, ou s'il s'agit d'escroquerie à l'assurance. D'autres s'inquiètent des conséquences des épaves qui polluent le lit de la rivière. De plus elles gênent la circulation des péniches.
 

Lors d'une campagne de nettoyage de la rivière Oise, entre avril et juillet 2016 et entre mars et mai 2017, 200 véhicules ont été répertoriés sur 40 km de rivière. 
 

Sur le même sujet

Raymond Froment lance une souscription pour la réfection de l'horloge du clocher

Les + Lus