Les tenues des pompiers de l'Oise passent du bleu au rouge

Précurseurs dans les Hauts-de-France, les pompiers de l'Oise renouvellent leurs équipements individuels et passent du bleu au rouge. Objectif de ces nouvelles tenues : améliorer la sécurité et la visibilité des soldats du feu en intervention.

Depuis peu, sur les interventions incendie, les pompiers de l'Oise portent des tenues non plus bleues mais rouges.
Depuis peu, sur les interventions incendie, les pompiers de l'Oise portent des tenues non plus bleues mais rouges. © SDIS60
"Avec la distribution de ces nouveaux équipements pour les 3200 pompiers du département de l'Oise, nous avons entamés une véritable révolution pour la sécurité de nos personnels", affirme l'adjudant Nicolas Cosquer, référent habillement au SDIS 60 de Beauvais. 
 
Depuis près de 20 ans les pompiers professionnels et volontaires arboraient en intervention la tenue classique bleue avec bande réfléchissante. Une tenue qui avait remplacé les lourdes vestes en cuir utilisées au siècle dernier. Désormais, les 573 pompiers professionnels et les 2500 pompiers volontaires isariens seront dotés de tenues rouges.

Et la révolution chez les pompiers ne s'arrête pas là. De nouveaux casques de type "F1FX" et des tenues bleues de service et d' intervention complèteront la panoplie.


Meilleure visibilité, meilleure protection

Depuis fin 2019, 7 centres de secours, parmi les 42 du département, s'équipent de tenues rouges. De Thourotte à Noyon en passant par Estrees-St-Denis, Compiègne ou Guiscard, les pompiers en intervention sont maintenant mieux visibles. Les centres de Ressons et de Lassigny suivront bientôt. Et d' ici 2021, l'ensemble des pompiers de l'Oise seront tout de rouge vêtus pour les interventions "feux" ou  "accidents."

"Cette tenue rouge est un choix important en matière de sécurité de nos personnels. Déjà adoptée par les Pompiers de Paris, elle offre une meilleure visibilité sur la voie publique mais aussi lors des interventions : par exemple en cas de sinistre, les pompiers peuvent mieux se repérer entre eux malgré les fumées", poursuit l'adjudant Cosquer. 
 
Un autre avantage pour cette nouvelle génération d'équipement est d'assurer aux pompiers une meilleure protection à la chaleur. "Sa composition en trois couches de textile innovant espacées d'air offre une vraie barrière thermique qui protège le pompier. Le rouge protège du rayonnement thermique. Cette couleur est plus efficace que le bleu pour lutter contre la chaleur."

Cette nouvelle technologie textile mise au point par une entreprise franco-belge protège aussi des liquides et des gaz. Le matériau est plus solide, résiste mieux aux déchirures fréquentes en intervention, et ne se dégrade qu'à partir de 600 degrés. 

Pour assurer la sécurité des personnels, à chaque retour d'intervention les équipements sont contrôlés. "Nous vérifions, au retour en centre de secours, si la veste a été dégradée. Si c'est le cas elle n'est pas remise dans le circuit", précise l' adjudant Cosquer.


4 millions d'euros d'investissement

Chaque pompier dispose d' un équipement de protection individuel rouge, mais un stock de réserve existe au cas où. À terme, les 3200 pompiers auront chacun un casque nouvelle génération et 3 tenues dites de service et d'intervention (TSI). Les progrès concernent aussi les nouveaux casques : "les nouvelles visières résistent par exemple aux arcs électriques qui peuvent survenir lors d'interventions pour des accidents de la route avec des véhicules électriques. C'est une protection supplémentaire",  affirme le responsable de l'habillement du SDIS 60. 

Toutes ces innovations et ces investissements ont évidemment un coût. Pour le département de l'Oise il est conséquent. Ce plan d'équipement des pompiers se chiffre à près de 4 millions d'euros sur 3 ans : 540 euros pour une tenue rouge, 380 euros pour un casque et 240 euros pour 3 tenues TSI soit plus de 1100 euros par pompier.
 
Chaque pompier dispose désormais d'un équipement de protection individuel rouge
Chaque pompier dispose désormais d'un équipement de protection individuel rouge © SDIS60

"Professionnels et volontaires, tout le monde est équipé de la même façon. Notre volonté est que tous les pompiers soient habillés à l'identique avec une protection optimale. Et dans l'Oise nous sommes précurseurs pour la tenue rouge feu", précise l'adjudant Cosquer.

Des cinq départements des Hauts-de-France seule l'Oise s'est pour le moment lancé dans cette modernisation des équipements. La direction générale de la Sécurite Civile souhaite harmoniser les équipements de protection individuelle au niveau national. Il est donc envisageable qu'à terme, dans les 5 départements de notre région, tous les pompiers soient habillés de rouge. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter