Cet article date de plus de 8 ans

Une policière municipale violemment agressée au Meux

Cette fonctionnaire de police du Meux (60) a été rouée de coups jeudi. Elle est toujours hospitalisée à Compiègne.

Jeudi, vers 18h30, elle était en train de ranger sa voiture de fonction dans le garage attribué "lorsqu'elle a été agressée par un individu arrivé derrière elle dans la pénombre", a expliqué Evelyne Le Chapellier, maire du Meux.

Âgée d'une trentaine d'années, la policière municipale, partage son emploi du temps entre Le Meux, ville de 2100 habitants et une commune voisine.

L'agression l'a laissée avec une entorse à la jambe, un hématome au visage et la pommette fêlée, causant une ITT (incapacité totale de travail) de cinq jours. "Elle a été violemment bousculée et rouée de coups", a indiqué Mme Le Chapellier.

L'enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Lacroix-Saint-Ouen (60).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sécurité