"On s’est rendu compte qu’il y avait une fracture" : une collecte d'ordinateurs organisée pour des élèves de la Somme

Depuis deux mois et à cause de la pandémie de coronavirus, la plupart des élèves sont contraints d’étudier depuis chez eux. Dans la Somme, une association a organisé une collecte d’ordinateurs pour que tous puissent accéder au numérique.
 
Lundi 18 mai, 43 ordinateurs ont été collectés et stockés à Albert (80) avant d'être distribués dans le département.
Lundi 18 mai, 43 ordinateurs ont été collectés et stockés à Albert (80) avant d'être distribués dans le département. © Julien Guéry / France Télévisions
C’est une initiative conduite par l’association Amiens Solidaire, créée pendant le confinement. Dans la Somme, plus d’une centaine d’ordinateurs ont été collectés, réparés puis distribués aux élèves qui n’en disposaient pas. En effet, la fermeture des écoles a révélé des inégalités concernant l’accès au numérique et la possibilité de suivre des cours à distance dans les meilleures conditions.

Parmi les bénéficiaires, Raphaël, âgé de 8 ans et demi, a pu revoir sa classe à distance pour la première fois. Pendant le confinement, sa maîtresse et ses camarades se sont régulièrement retrouvés en visioconférence sur l’application Zoom. Lui, n’en a jamais eu la possibilité jusqu’au jeudi 14 mai. Sa maman, Aurélie Clérentin, témoigne : "Ça lui avait manqué de ne plus voir ses camarades depuis mi-mars. Ça lui a redonné de la joie de vivre de voir ses copains et de pouvoir rire avec eux."

"On s’est rendu compte qu’une fracture était en train de se créer entre les familles qui avaient un ordinateur et celles qui n’en avaient pas", souligne Adeline Moniez. Cette cheffe d’entreprise est membre d’Amiens Solidaire. "Le rectorat et différentes écoles ont remarqué que beaucoup d’enfants ne parvenaient pas à se connecter pour suivre les cours en ligne."
  

Une mobilisation générale

Grâce au bouche-à-oreille et aux réseaux sociaux, une collecte se met alors en place. Eric Schiettequatte alias"Chitcatt", humoriste picard, a lui aussi participé à la distribution d’ordinateurs dans le secteur d’Albert : "Pour moi, un ordinateur est un outil courant. Mais en discutant avec les parents, on se rend compte que beaucoup d’enfants n’ont pas accès au numérique."

Parmi les donateurs, on trouve de nombreux particuliers, mais aussi des entreprises qui refont leur parc informatique ou se débarrassent de leur matériel. "On a dû réparer la plupart des ordinateurs. Sur Amiens, quatre personnes se sont portées volontaires pour les réparer", explique Adeline Moniez. "Les donateurs étaient vraiment contents de savoir que l’ordinateur qu’ils pensaient cassé allait avoir une seconde vie."

Pour le moment, 90 ordinateurs ont été distribués dans différents quartiers d’Amiens et 43 autres ont été collectés puis stockés à Albert ce lundi 18 mai. Ils seront distribués à leur tour par l’intermédiaire des mairies et des communautés de communes, qui participent elles aussi au projet.

Par ailleurs, le réseau départemental Somme Numérique offre à chaque bénéficiaire une clé 4G comprenant un abonnement jusqu’au 31 juillet. A ce jour, près de 250 élèves seraient encore dans l’attente de recevoir un ordinateur dans le département.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : école à la maison santé société