Open d'Australie : Kristina Mladenovic et Pauline Parmentier balayées d'emblée

La plupart des Français n'ont pas été épargnés par le tirage au sort.

© AFP
Ça ne passe pas pour les deux Nordistes en lice à l'Open d'Australie : la Saint-Poloise Kristina Mladenovic a été éliminée par la n°2 mondiale Karolina Pliskova, qui l'a dominée 6-1, 7-5 ; tandis que de son côté, la Cucquoise Pauline Parmentier a été battue mardi soir par la Chinoise Qiang Wang 7-6 (7/2), 6-3.

 

Mladenovic perd "juste contre une N°2 mondiale"


Kristina Mladenovic, héroïne de la Fed Cup avec une victoire sur la N.1 mondiale, a échoué à rééditer un match au plus haut niveau dès son entrée en lice.

La Française, 41e mondiale, n'a marqué son premier jeu qu'une fois menée 5-0. Trop tard pour espérer quoi que ce soit dans la première manche.
 
Sous les yeux de son jeune frère Luka, qu'elle a récemment pris comme coach, Mladenovic a cependant rétabli un certain équilibre des forces dans le second set.

"Je suis en pleine forme, mon niveau de jeu est là mais aujourd'hui je perds juste contre une N.2 mondiale donc il n'y a rien à dire. Le tableau est comme il est. Je n'ai aucun doute que mon niveau de jeu est là", a affirmé Mladenovic.

Plus souvent sous pression sur son service que son adversaire, elle a cédé une première fois dans la 2e manche sa mise en jeu pour être menée 4-3, mais elle a immédiatement débreaké.

 

Parmentier s'est "éclatée sur le court"


De son côté, Pauline Parmentier a donné du fil à retordre à la 29e joueuse mondiale dans le premier set avant de céder dans la seconde manche.

"C'est dur car je concède le break d'entrée, mais j'arrive à bien revenir pour accrocher le tie-break du premier set. Malheureusement, les deux ou trois premiers points me font mal mentalement donc je le perds. J'ai un peu accusé le coup au début du deuxième set. Je me suis battue jusqu'au bout mais ça n'a pas suffi aujourd'hui", a expliqué l'ancienne 40e mondiale (meilleur classement en 2008).

Avant de prendre sa retraite à la fin de la saison, la Nordiste de 33 ans a bénéficié d'une invitation pour intégrer directement le tableau principal à Melbourne.

"J'avais vraiment en tête de tout donner et de profiter au maximum de ce qui allait se passer sur le terrain. J'ai pris beaucoup de plaisir, je me suis éclatée sur le court", retient la Française.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport kristina mladenovic