Opération de déminage à Wissant : en pleine période de vacances, la plage va être interdite

Toute la population devra rester confinée lundi 6 juillet de 7h à 11h30, sans dérogation possible, dans un périmètre de sécurité de 1,5 km établi le matin même à 6h30. 

Il y a un an environ, les démineurs ont fait exploser un obus sur la plage de l'Abri Côtier à Oye-Plage, près de Calais
Il y a un an environ, les démineurs ont fait exploser un obus sur la plage de l'Abri Côtier à Oye-Plage, près de Calais © MARINE NATIONALE

Trois pieux Rommel datant de la seconde guerre mondiale ont été découverts au nord de la plage de Wissant. Régulièrement, à cause des marées et des mouvements de sable, ce type d'engin explosif, dont la charge est encore active, remonte à la surface de la plage.

En janvier dernier, une autre opération de déminage concernant également des pieux Rommel, a été organisée. Ces pieux ont été disposés sur les plages du nord de la France par l'armée allemande, durant la seconde guerre mondiale, dans l'éventualité d'un débarquement sur la Côte d'Opale. Implantés dans le sable avec une mine à l'extrémité immergée du piquet, le pieu Rommel, du nom de son inventeur, devait exploser quand un navire le percutait.

Camping également évacué

Lundi 6 juillet, la totalité de la population de Wissant devra donc être confinée en cas d'explosion non maîtrisée par les démineurs. Le camping de la commune sera évacué et ses occupants seront hébergés à l'hôtel ou dans des structures en dur spécialement mises à disposition. 

Si des pieux Rommel sont régulièrement mis à jour à Wissant, un déminage en cette période estival "n'est pas bon" économiquement et psychologiquement, a estimé le maire sortant Bernard Bracq à La Voix du Nord

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers côte d'opale nature parcs et régions naturelles
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter