• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Paris-Roubaix 2016 : qui sont les favoris ?

© MAXPPP
© MAXPPP

Deux favoris (Sagan et Cancellara) se dégagent pour Paris-Roubaix dimanche, mais d'autres hommes sont à suivre : Thierry Gouvenou, directeur de course, a recensé les principaux candidats à la victoire.

Par avec AFP

Qui sont les favoris de ce Paris-Roubaix 2016 ? Plusieurs coureurs sortent du lot, selon le directeur de la course, qui prévoit un duel Sagan-Cancellara. Les conditions météo sur l'Enfer du Nord sont aussi un facteur déterminant à prendre en compte. 

Qui va tenir le haut du pavé ? Pronostics de Thierry Gouvenou...


Peter Sagan (SVK/Tinkoff, 26 ans), 6e en 2014, 23e en 2015

Peter Sagan, champion du monde et vainqueur du Tour des Flandres 2016 / © MAXPPP
Peter Sagan, champion du monde et vainqueur du Tour des Flandres 2016 / © MAXPPP

"Il va faire un malheur si c'est un Paris-Roubaix humide. Par ses qualités d'acrobate, d'équilibriste, il devrait s'en sortir à merveille. Il m'a épaté sur les dernières courses. Il a fait jeu égal voire plus en force pure avec des rouleurs tels que Cancellara. En plus, il sent les coups et il a la giclette pour récupérer une situation car il va très vite sur quelques mètres. Sa pointe de vitesse doit lui permettre aussi de s'en sortir sur la piste. Le problème, c'est qu'il aura la pancarte (de grand favori).

Il vient de gagner deux classiques, ce sera compliqué de gagner une troisième, surtout qu'il se retrouve quasiment seul de son équipe dans les 40 derniers kilomètres. Il a moins d'expérience que Cancellara ou les Etixx mais, s'il parvient à s'isoler et à faire le même contre-la-montre que dimanche au Tour des Flandres, les autres le verront de loin
."


Fabian Cancellara (SUI/Trek, 35 ans), vainqueur en 2006, 2010 et 2013, absent en 2015

Fabian Cancellara, triple vainqueur du Paris-Roubaix (2006, 2010, 2013) / © MAXPPP
Fabian Cancellara, triple vainqueur du Paris-Roubaix (2006, 2010, 2013) / © MAXPPP

"On n'a pas vu dimanche dans les Flandres le meilleur Cancellara. Il a semblé très à l'aise dans les monts mais ensuite il n'était pas au même niveau. Etait-ce un jour un peu moins bien ? Il paraissait très fort en début de saison. Je m'attends à ce qu'il soit intraitable dimanche. Il connaît la course par coeur et, s'il faut taper 20 kilomètres tout seul, il le fera. Il a envie de finir sur quelque chose de grand. Ce n'est pas anecdotique pour lui d'égaler le record des (quatre) victoires, d'être au niveau de De Vlaeminck et Boonen."


Alexandre Kristoff (NOR/Katusha, 28 ans), 9e en 2013, 10e en 2015

Alexandre Kristoff peut-il s'illustrer en tête du Paris-Roubaix 2016 ? / © MAXPPP
Alexandre Kristoff peut-il s'illustrer en tête du Paris-Roubaix 2016 ? / © MAXPPP

"Il est clair qu'il est un peu moins bien que l'an passé. Mais il monte en puissance. Pourquoi pas se retrouver le bon jour à Paris-Roubaix ? Il est capable, si tout sourit, d'arriver dans un groupe de quatre-cinq coureurs et d'arranger tout le monde. Ces deux dernières années, on ne l'a pas vu au mieux sur Paris-Roubaix par rapport au Tour des Flandres. Je pense pourtant que c'est la course qui lui correspond le mieux."


Lars Boom (NED/Astana, 30 ans), 4e en 2015

Lars Boom (Astana). / © MAXPPP
Lars Boom (Astana). / © MAXPPP

"On se rappelle tous l'avoir vu gagner l'étape des pavés qui étaient humides sur le Tour de France. Si la pluie est là, si le terrain est gras, il sera obligatoirement devant. Il n'a jamais encore fait le podium. Dans Paris-Roubaix, ça ne sourit pas toujours les premières années. L'expérience compte dans cette course. C'est maintenant son cas et on peut le mettre dans les quatre-cinq premiers favoris."


Niki Terpstra (NED/Etixx, 31 ans), vainqueur en 2014, 15e en 2015

Niki Terpstra, vainqueur du Paris-Roubaix 2014. / © MAXPPP
Niki Terpstra, vainqueur du Paris-Roubaix 2014. / © MAXPPP

"Il est difficile de sortir un nom de sa formation. Mais on voit mal cette grosse équipe de classiques passer au travers. Elle avait un collectif au Tour des Flandres mais personne au plus haut niveau. Si c'est sec, Terpstra est le mieux placé. Sinon, Stybar avec son passé de cyclo-crossman, ou Boonen, avec sa connaissance des pavés mouillés, peuvent s'en sortir.

Sous la pluie, Boonen a besoin de moins de puissance et peut se retrouver à l'avant. Ils ne vont pas être obligés d'assumer la course et ils pourront être en nombre dans le final pour jouer des coups, envoyer des éclaireurs. Un coureur comme Vandenbergh est capable d'aller loin
."


Et selon-vous, qui est le favori cette année ?

Selon vous, qui va gagner Paris-Roubaix 2016 ?

Peter Sagan

Fabian Cancellara

Alexandre Kristoff

Lars Boom

Niki Terpstra

Tom Boonen

Florian Sénéchal

Un autre coureur

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Avec Arnaud Ducoudré, directeur d'antenne Sanef 107.7

Les + Lus