Attentat dans un lycée d'Arras : fin de l'alerte à la bombe dans l'établissement évacué avant les hommages

Alors que les élèves et les professeurs devaient se retrouver pour une matinée d'échanges avant les hommages prévus, le lycée-collège Gambetta a été évacué à Arras, ce lundi 16 octobre, en raison d'une alerte à la bombe. Les fouilles toujours en cours ont permis de lever les doutes sur la présence d'explosifs au sein de l'établisement où a été poignardé à mort Dominique Bernard, il y a trois jours.

Rentrée perturbée ce lundi matin. L'ensemble des personnes présentes dans l'établissement Gambetta d'Arras a été évacué en raison d'une alerte à la bombe ce 16 octobre. En fin de matinée, les fouilles ont permi aux 00 personnes évacuées de se retrouver au sein du lycée.  

Plusieurs dizaines d'élèves et d'enseignants avaient dû quitter les locaux vers 10h30, où une cellule psychologique avait été mise en place.

Un message reçu via internet

L'alerte "fait suite à un message reçu" via internet, a précisé la préfecture du Pas-de-Calais. Les démineurs "se rendent sur place". Ci-dessous une vidéo d'un confrère de La Voix du Nord, publiée sur le réseau social X, montrant l'évacuation.

C'est dans ce même collège-lycée que Dominique Bernard, professeur de français, a été poignardé à mort par un ancien élève radicalisé, vendredi dernie 13 octobre. Trois autres personnes avaient été blessées.

Ce lundi, des élèves déposaient des fleurs au pied de leur établissement, en hommage à l'enseignant tué et aux blessés.

Dans tous les établissements de France, les cours ne commençaient qu'à partir de 10 heures. Une minute de silence doit avoir lieu à 14 heures.